Scars of War

  •  Scars of War à Ypres
    © Jens Blomme - Scars of War à Ypres

Des victimes d’engins de guerre non explosés, des personnes amputées appareillées occupées à s’exercer sous l’œil d’un kinésithérapeute, des équipes de démineurs à la recherche de bombes enfouies dans le sol … Cela se passe-t-il dans le Westhoek ou au Laos ? Après la Première Guerre mondiale ou de nos jours ?

Les cicatrices des guerres d’hier et d’aujourd’hui, en Belgique et ailleurs, c’est ce que veut vous faire découvrir l’exposition «Scars of War » (en français « Cicatrices de guerre » ).

L’exposition a été présentée dans plusieurs villes de Belgique dans sa version extérieure. Elle est maintenant disponible en version intérieure et peut être placée dans une école, un centre culturel, … Si vous voulez que cette exposition vienne près de chez vous, c'est possible. Des outils d’animation sont également prévus pour compléter la visite.

En pratique

L'exposition existe en grand format pour l'extérieur, mais aussi en format plus léger qui se compose de :

  • soit un jeu de 16 "roll-up" en recto simple
  • soit un jeu de 8 "roll-up" imprimés en recto-verso.

Les structures sont autoportantes, pas besoin de cimaise ou de mur pour accrocher des cadres. Vous pouvez facilement disposer l'exposition dans n'mporte quelle pièce. Attention toutefois, les baches sont conçues uniqument pour une exposition en intérieur.
Pour en savoir plus, lisez attentivement notre fiche technique :