Débombage en image au Laos - Tim Dirven

Au Laos, Handicap International a mis en place un projet de débombage depuis 2005 dans la province de Savannakhet, l’une des plus touchées par les armes à sous-munitions. Les démineurs sont répartis dans deux équipes aux tâches bien distinctes : la « roving team », chargée du débombage de proximité, apporte une réponse à un danger précis, à un endroit clairement identifié, tandis que la « clearance team » s’occupe des opérations de débombage systématique, pour décontaminer un champ par exemple.

Ce jour là, le 20 septembre 2008, la roving team opère près du village de Souang Ngai. Des villageois avaient trouvé une bombe de 1000 livres dans un bois située à 200 mètres environ des habitations. Si c’est possible, on évite de faire exploser une telle bombe à proximité d’un village. Après avoir sécurisé la zone et dégagé la bombe de sa gangue de terre quelques jours auparavant, les démineurs s’apprêtent donc à déplacer la bombe jusqu’à un site de destruction où la roving team à l’habitude de faire exploser ce genre d’engin avec une sécurité maximale.