Bénin

Au Bénin, Handicap International entend améliorer la qualité de vie des personnes handicapées et favoriser leur pleine participation à la vie économique et sociale du pays.

Actions en cours

De 1999 à 2002, Handicap International est intervenue dans le pays pour soutenir le développement des services d'orthopédie et de rééducation fonctionnelle. L’association est ensuite revenue dans le pays en 2010, à la demande du ministère de la Famille et de la Solidarité nationale qui lui demande de déployer des activités de lutte contre la filariose lymphatique, une maladie tropicale lourdement invalidante. C’est aussi à cette période que Handicap International lance un projet de promotion des droits des personnes handicapées notamment à Cotonou, la capitale.

Aujourd’hui, des actions continuent d’être menées pour accentuer les efforts déjà réalisés en faveur d’une meilleure inclusion des personnes handicapées. Des formations sont organisées pour encourager les responsables politiques et administratifs de la ville de Cotonou à veiller à l’accessibilité physique des bâtiments publics, la traduction en braille de certains documents ou à l’importance d’accueillir les enfants handicapés dans les écoles. Les organisations de personnes handicapées sont aussi accompagnées pour mieux se structurer et mieux faire entendre leur voix chaque fois que des décisions de gouvernances locales sont prises.

Les équipes de Handicap International au Bénin mènent également un projet visant à améliorer l’intégration des enfants handicapés dans 42 écoles primaires des communes de Cotonou et d’Abomey Calavi. Soins de santé, aide à l’orientation scolaire et formation des enseignements, travaux de mise en accessibilité ; tout est fait pour que ces enfants puissent bénéficier de la même éducation que les autres. Au total, plus de 780 enfants handicapés et leurs parents bénéficient actuellement de ce projet.

Enfin, Handicap international collabore avec un centre de formation en déminage béninois (le CPADD – Centre de perfectionnement aux actions post-conflictuelles de déminage et de dépollution). Des modules de formation sont développés conjointement pour améliorer la sécurité des stocks d’armes et de munitions conventionnelles, et limiter ainsi les risques d’explosions accidentelles qui font chaque année des centaines de victimes dans le monde.

Domaines d’intervention

  • Renforcer le réseau associatif
  • Insérer les personnes handicapées dans la société
  • Scolariser les enfants handicapés
  • Rendre accessibles les lieux publics
  • Protéger les populations des risques liés aux armes légères

Situation du pays

Le Bénin profite de l'installation d'une démocratie stable depuis 1990, mais sa situation économique demeure fragile : près de la moitié la population vit dans une extrême pauvreté. Pour les personnes handicapées il est très difficile d’accéder à des soins adaptés à leurs besoins. De plus, ces personnes peinent encore à être prises en compte dans les initiatives de développement.

Quelques chiffres

  • Une équipe composée de 10 personnes
  • Date d'ouverture du programme : 19999-2002, puis reprise en 2010

Pour en savoir plus sur nos projets dans ce pays, ainsi que les bailleurs de fonds qui financent nos actions :