Nieuws

Crise alimentaire en Afrique de l’Est : notre intervention

Une tente faite de toutes sortes de tissus est installée sous un petit arbre. Un homme tient une chaise roulante où est assis un adolescent.

In Oost-Afrika zijn al honderdduizenden mensen van huis weggevlucht naar plaatsen waar ze hopen voedsel en veiligheid te vinden. Allemaal hebben ze nood aan hulp, maar sommigen dreigen door de mazen van het net te vallen. “Dat willen we niet laten gebeuren”, zeggen onze drie programmadirecteurs in Somaliland, Zuid-Soedan en Ethiopië.

Kasaï : un silence assourdissant autour d'une crise oubliée

Vue d'un camp de réfugiés. A l'avant-plan, une femme portant un enfant sur son dos et un fagot de bois sur la tête s'appuie sur un bâton. Des dziaines d'autres personnes se trouvent à l'arrière-plan.

Depuis août 2016, la violence fait rage dans la région du Kasaï, faisant plusieurs centaines de mort, des milliers de blessés et jetant plus d'un million de personnes sur les routes. Handicap International vient en aide aux victimes d'une crise humanitaire qui ne mobilise pas une attention suffisante.

Crise alimentaire : de nouveaux projets en Afrique de l'Est

Un camp de tentes avec des dizaines de tentes. Des personnes marchent sur des chemine entre les abris

En réponse à la crise alimentaire et aux souffrances constatées sur place par nos équipes, Handicap International lance deux nouvelles actions en Afrique de l'Est. 

Prothèse 3D : des avancées technologiques prometteuses

Handicap International a toujours cherché à innover pour le bien-être de ses bénéficiaires. Alors que la technologie de l'impression 3D est en plein développement, nos experts techniques ne pouvaient que s'intéresser à cette évolution pour améliorer la qualité des prothèses. Une première phase d'essai vient de s'achever, avec des résultats prometteurs.

Crise alimentaire au Soudan du Sud : garantir une aide à tous

Mary sur le tricycle donné par Handicap International. Une dame marche derrière elle. Le sol est desséché.

Les récits d'Uguock et de Mary nous font prendre conscience à quel point la vie des plus vulnérables est en jeu dans les situations d'urgence. Avec une crise alimentaire empirant plus que jamais en Afrique de l'Est, une aide d'urgence inclusive est d'une importance cruciale. 

La kinésithérapie, cruciale pour le développement des enfants malnutris

Un kinésithérapeute appuie avec les paumes de ses mains sur la cage thoracique d'un bébé. Une femme les regarde.

Au moins 820 000 enfants au Soudan du Sud, en Somalie, en Ouganda et en Ethiopie risquent de souffrir de malnutrition aigüe sévère en 2017. Handicap International propose des méthodes innovantes afin d’assurer leur guérison.

Que devez-vous savoir sur la famine ?

Un kinésithérapeute de Handicap International pousse avec ses mains sur la cage thoracique d'un bébé souffrant de malnutrition, sous le ragard d'une jeune femme

Xavier Duvauchelle, responsable des programmes de Handicap International en Afrique de l'Est, répond aux questions sur la crise alimentaire qui ravage toujours l’Afrique de l'Est, le Nigéria et le Yémen.

De nouvelles sources de revenus pour les victimes de catastrophes naturelles au Sri Lanka

Un membre de l'équipe d'aide de Handicap International parle avec une Sri Lankaise en sari jaune, vue de dos.

Suite au passage du cyclone Roanu en mai 2016 et aux inondations qui ont frappé le Sri Lanka fin 2015, des milliers de Sri Lankais avaient perdus leur source de revenus. Handicap International les a aidés à retrouver des moyens de subsistance.

Sensibilisation dans les bus qui ramènent les déplacés à Mossoul

Tous les passagers d'un bus regardent en direction de deux femmes chargées de la sensibilisation qui distribuent des brochuresie brochures uitdelen

Des 430.000 habitants qui ont fui depuis l'offensive sur leur ville, 90.000 sont déjà revenus dans les zones reprises par les foces armées. La menace des combats s'est réduite, mais pas le danger des restes explosifs de guerre qui peut se cacher à chaque coin de rue. 

Triste record : le nombre de victimes de mines et d'armes explosives augmente de 75% en un an

Un jeune garçon amuté de la jambe droite, soigné par un kinésithérapeute de Handicap International in een woonkamer

Le nombre de nouvelles victimes de mines et vestiges de guerre non explosés a augmenté de 75% en un an. Le 4 avril, Journée internationale contre les mines, Handicap International a appelé la communauté internationale à cesser d'utiliser des armes explosives dans les zones peuplées, une pratqiue dont les civils sont les principales victimes.

Pages