Nieuws

Ramesh : un courage immense !

Ramesh, un jeune homme double amputé, avance dans une rue assis dans sa chaise roulante

25 avril 2015, la terre tremble au Népal. Ramesh, 18 ans, se retrouve prisonnier des décombres. Il perd ses deux jambes. Après avoir suivi des séances de réadaptation et reçu des prothèses avec le soutien de Handicap International (HI), il remarche et s’entraine pour les jeux Paralympiques. Un parcours exemplaire, mais pas sans difficultés.

Gaza : le point sur nos actions

Un homme et une femme de dos, portant une veste avec le logo HI, dans une ruelle bordée de hauts murs gris.

Pour prendre en charge les personnes blessées suite aux manifestations qui secouent Gaza depuis plusieurs mois, Handicap International a déployé dix équipes d’urgence afin d’apporter des soins de réadaptation et un soutien psychologique aux populations affectées.

Gaza : soigner les blessures physiques et psychologiques

Ahmed, jeune de 15 ans, debout appuyé sur des béquilles. A ses côtés un kinésithérapeute de HI

Ahmed a 15 ans. Il a été blessé à la cuisse droite juste au-dessus du genou lors d’une manifestation à la frontière entre Gaza et Israël. Dès que sa blessure sera cicatrisée, il pourra commencer les séances de revalidation. En attendant, il bénéficie déjà d'un soutien psychologique.

 

Une course vue par un handbiker

Pierre a couru les 20 km de Bruxelles avec l’équipe de Handicap International, dans la catégorie Handbike. Il nous fait vivre son exploit sportif de l’intérieur.

Gaza : 10 équipes déployées

Un kiné assis à côté d'un homme blessé à la main gauche et amputé du bras droit. Le kiné examine le moignon de l'homme, assis penché en avant sur un coussin

Plus de 13 000 personnes ont été blessées depuis mars dernier suite aux manifestations qui ont eu lieu à la frontière entre Gaza et Israël. HI vient de  déployer 10 équipes d’urgence afin d’apporter des soins de réadaptation et un soutien psychologique aux populations affectées de Gaza.

Réduire les risques de complications pour les futures mamans

Une infirmière congolaise montre un nouveau-né qu'elle tient dans ses bras.

Chaque jour, plus de 1600 femmes et 10 000 enfants meurent suitent à des complications pendant la grossesse ou l'accouchement. A l'occasion de la journée internationale d'action pour la santé des femmes, Handicap International (HI) rappelle l'importance d'informer les femmes sur les risques de santé et de permettre à toutes de bénéficier de soins de santé adaptés. 

Gaza : Handicap International étend ses activités auprès des milliers de blessés

Submergé par le nombre de blessés et limité par le blocus, le système de santé à Gaza n’arrive pas à retenir les centaines de blessés en besoin urgent de soins de réadaptation. Handicap International (HI) décide d’étendre ses activités à Gaza et offre son expertise en soins de réadaptation d'urgence pour que les blessés aient les meilleures chances possibles de guérison.

Des structures de santé touchées par des frappes aériennes

Une kinésithérapeute de HI examine le moignon d'un adolescent de 16 ans, amputé de la jambe droite. Un homme assis à côté d'eux tient une prothèse. Photo en noir et blanc

Le 27 avril dernier, un hôpital a été touché lors d'une frappe aérienne de la coalition menée par l'Arabie Saoudite.Il se trouve à 20 mètres d'un centre de réadaptation auquel Handicap International (HI) apporte son soutien. L'organisation condamne cette attaque et demande à toutes les parties prenantes de protéger les infrastructures de santé, leurs équipes ainsi que leurs patients.

Arreter les hostilités au Myanmar

Un kit d'urgence avec e.a du matériel de cuisine (casseroles, assiettes, ...)

Un conflit armé agite une grande partie des provinces de Kachin et de Shan au nord-est du Myanmar. L'escalade de la violence ces dernières semaines est préoccupante. C'est pourquoi de nombreuses ONG, dont Handicap International, appellent les parties à mettre fin à la violence, à protéger les civils et à donner accès aux travailleurs humanitaires.

3 ans après, HI toujours aux côtés des victimes

Ramesh, un jeune homme de 20 ans amputé des deux jambes, assis sur son fauteil roulant dans une rue de Katmandou

Il y a trois ans, la terre tremble au Népal. Plus de 8 000 personnes perdent la vie, et plus de 22 000 autres sont blessées. Handicap International (HI), présente sur place, intervient immédiatement auprès des personnes affectées, et vient en aide à plus de 15 000 personnes.

Pages