Rapporten op thema

couverture  Landmine Monitor 2016

Le rapport Landmine Monitor dresse chaque année un état des lieux du Traité d'Ottawa interdisant l'utilisation, la production et le stockage des mines antipersonnel. L'édition 2016 consate une augmentation importante du nombre de personnes tuées ou blessées par les mines et autres vestiges de guerre sur une période de un an.

couverture rapport

Reposant sur le témoignage de réfugiés syriens et de responsables d’organisations internationales, le rapport Qasef : Escaping the bombing, montre que l’utilisation massive des armes explosives en zones peuplées est une des causes premières du déplacement massif des Syriens. Au total, plus de 10,9 millions d’entre eux sont concernés, soit la moitié de la population du pays. Les témoignages recueillis par Handicap International font état de déplacements multiples. Terrorisés, les Syriens se déplacent jusqu’à 25 fois pour fuir les bombardements successifs avant de trouver un refuge sûr. Ces déplacements répétés sont la cause de situations de grande précarité et d’une grave détresse psychologique.

Comptes annuels du réseau fédéral de Handicap International et de Handicap International Belgium.

Rapport Financier

Nous sommes particulièrement attentifs à la bonne gestion des fonds qui sont mis à notre disposition. L’ensemble des comptes de l’association est soumis au contrôle d’un commissaire nommé par l’Assemblée Générale. Le bureau Ernst & Young, réviseurs d’entreprises, assure l’audit des comptes annuels. Par ailleurs, les dépenses sur nos projets font régulièrement l’objet d’audits spécifiques commandités par les bailleurs de fonds.

Couverture du rapport
Cover of the rapport - The use of explosive weapons in Syria: A time bomb in the making'

Le rapport ‘The use of explosive weapons in Syria: A time bomb in the making' montre les résultats d'une recherche sur l'utilisation des armes explosives en Syrie. L'analyse porte sur 77.645 accidents et montre que dans 75 % des accidents, des engins explosifs ont été utilsiés dans des zones densément peuplées. Ces armes explosives entraînent aujourd'hui des conésquences inacceptables. Non seulement ces vestiges de guerre constituent un héritage mortel, mais c'est l'avenir de la population qui est compromis.

cover rapport Armed violence an disability

 

En février, Handicap International a présenté à Bruxelles le rapport “Armed Violence and Disability: the Untold Story” (Violences armées et handicap : l'histoire cachée). Il révèle les difficultés auxquelles sont confrontées les victimes des violences armées. L'étude ayant précédé le rapport est la première portant sur le lien entre violences armées et handicaps.

L'étude pilote a montré que huit victimes de violences armées interrogées sur dix gardent un handicap permanent dû à leur accident. Il apparait de manière frappante que les victimes sont le plus souvent des hommes jeunes, peu qualifiés, issus de milieux pauvres. L'étude se concentre également sur les profondes conséquences des violences armées. À cause de leur accident, les victimes parviennent plus difficilement à avoir un emploi, et leurs revenus et niveau de vie diminuent. Les opportunités de suivre un enseignement sont également réduites. Tout cela conduit finalement à une exclusion sociale.

cover du rapport Victim Assistance in Cambodia

Aujourd’hui 1er décembre, Handicap International lance le nouveau rapport ‘Victim Assistance in Cambodia. The Human Face of Survivors and their Needs for Assistance’ à l’occasion de la Conférence de suivi du Traité d’interdiction des mines antipersonnel qui se tient pour le moment à Phnom Penh.

Handicap International à Goma a réalisé un document très pratique, contenant entre autre des fiches techniques, pouvant servir de guide aux agences humanitaires intervenant dans les camps. Avec pour objectif que dans le futur, lors de la création de nouvelles structures d’accueil pour les personnes déplacées ou les réfugiés, ces agences prennent systématiquement en compte les besoins spécifiques des personnes en situation de handicap.

Couverture du manuel 'Handicap & solidarité internationale'

Selon les Nations Unies, une personne sur dix dans le monde est handicapée. 80% de la population mondiale des personnes handicapées vivent dans les pays du Sud, ce qui représente 500 millions de personnes. Parmi elles, seules 2% ont accès aux soins de santé de base et 98% des enfants handicapés n'ont pas accès à l'éducation. 80% d’entre elles vivent avec moins d'un euro par jour ! Dans les situations d’urgence, jusqu’à 80% des personnes qui restent dans les zones dangereuses sont des personnes handicapées. En Belgique, le taux de chômage des personnes handicapées est deux à trois fois plus élevé que la moyenne nationale. Ajoutons à cela le manque d’accessibilité général partout dans le monde pour les personnes en situation de handicap.

Pages