N’exclure personne

La pétition "N'exclure personne" a été remise le 3 décembre 2014 à Mr Alexander De Croo, Ministre de la Coopération au développement, par une délégation de Handicap International dont Remko, l'un des bénévoles de l'antenne de Louvain.

Nous vous remercions pour votre signature : vous avez fait la différence !

Handicap International a lancé en mai 2014 la pétition « N’exclure personne : pas de développement sans les personnes handicapées ! ». Plus de 2.000 personnes ont signé cette pétition. Handicap International tient à remercier celles et ceux qui ont fait entendre leur voix pour des projets de développement plus inclusifs !

Handicap International estime que, aujourd'hui  encore, près de 800 millions de personnes sont oubliées dans les Objectifs du Millénaire pour le développement. L'association souligne que l'on ne peut absolument pas continuer à oublier et exclure 15% de la population mondiale des politiques de développement.

C’est pour faire entendre ce message que, le trois décembre dernier, en cette Journée internationale des personnes handicapées, une délégation de Handicap International a rendu visite au ministre de la Coopération au développement Alexander De Croo. Tout en lui donnant la pétition «N’exclure personne », nous lui avons demandé de prendre en compte les personnes handicapées dans la coopération au développement. (Lisez l'article consacré à la remise de la pétition à Alexander De Croo)

La pétition de Handicap International a comme objectif de placer les personnes handicapées à l'agenda ! Notre délégation a donc symboliquement offert au ministre un agenda personnalisé. Un message bien reçu par le ministre De Croo, qui a promis de prendre en compte les personnes les plus vulnérables, dont évidemment les personnes handicapées.

Nous remercions le ministre De Croo de nous avoir reçu, ainsi que tout ceux qui ont signé notre pétition pour leur soutien ! Un grand merci également à tous les bénévoles qui, avec leur  enthousiasme inégalé, ont su convaincre  de signer la pétition ! Chaque signature est très importante et renforce la volonté de  l’association de poursuivre son travail, afin que personne ne soit oublié et que les inégalités dont les personnes handicapées sont victimes soient prises en compte.