Philippines

L’archipel des Philippines est une des régions de la planète les plus exposées aux catastrophes naturelles,  et en particulier aux typhons. En novembre 2013, le typhon Haiyan, qui s’est abattu sur les Philippines, a affecté 15 millions de personnes. Handicap International est intervenue auprès des victimes de la catastrophe, qu’elle aide toujours aujourd’hui. L’association contribue notamment à la mise en place d’une alerte qui vise à informer les populations, et notamment les personnes les plus fragiles, en cas de catastrophe naturelle.

Actions en cours

Depuis 1985, Handicap International intervient dans les zones les plus pauvres des Philippines. L'association mobilise régulièrement ses équipes d'urgence suite aux cyclones, éruptions volcaniques ou inondations qui frappent le pays de façon récurrente. Suite au typhon Haiyan de novembre 2013, le plus violent jamais enregistré, Handicap International a conduit une intervention d'urgence dans les provinces de Leyte et de Capiz. Les équipes de l’association ont notamment déployé une plateforme logistique favorisant l’acheminement de l’aide humanitaire dans des zones isolées, distribué 1 390 tentes aux familles dont l’habitat avait été détruit et contribué à la reconstruction de maisons de 900 familles. Handicap International a également accompagné 50 espaces de jeux pour enfants (child friendly space) afin de permettre aux enfants handicapés d’apprendre et de jouer dans un espace sécurisé. Jusque décembre 2015, l’association a aidé 700 foyers très vulnérables victimes du typhon Haiyan, en leur apportant une assistance financière et technique afin qu’ils puissent développer une nouvelle source de revenus. Handicap International contribue également à la mise en place d’une alerte précoce qui vise à informer les communautés en cas de catastrophe naturelle, et à s’assurer que les plus fragiles soient également capables de se protéger.

Afin de prévenir les risques de handicaps, Handicap International mène également un programme de prévention des maladies cardiovasculaires et de soin du diabète dans la région de Davao. L’association renforce notamment les services de soin du pied diabétique dans le système de santé de Davao, à travers la formation de professionnels et la sensibilisation des diabétiques aux possibilités de soins existantes. En outre, Handicap International mène un projet visant à étendre le programme public de prévention des maladies cardiovasculaires dans de nouvelles zones.

Domaines d’intervention

  • Prévenir les causes de handicap
  • Limiter l’impact des catastrophes naturelles sur la population
  • Secourir les victimes

Situation du pays

Situé en Asie du Sud-Est, l’archipel des Philippines est l’une des régions de la planète les plus exposées aux catastrophes naturelles. Des tremblements de terre et des éruptions volcaniques entrainent des pertes et des dommages conséquents. Les typhons sont très fréquents et leurs effets secondaires – glissements de terrain, inondations, crues subites, dévastateurs. Le typhon Haiyan, qui a frappé les Philippines en novembre 2013, a fait perdre la vie à 8000 personnes et fait perdre la vie à 15 millions de personnes. Ces vingt dernières années, plus de 31 000 personnes ont perdu la vie et 98 millions de personnes ont été affectées par les catastrophes naturelles dans le pays.

Le typhon Haiyan, qui a frappé le pays en novembre 2013, a entrainé la mort de 8 000 personnes et a affecté plus de 15 millions de personnes. 

Comme dans beaucoup de pays en développement, les maladies non-transmissibles telles que le diabète et les maladies cardiovasculaires constituent également une menace et une source de handicap pour la population.

Aux Philippines, la pauvreté n'est pas seulement un phénomène rural. Elle est caractérisée par de grandes inégalités entre les régions et les groupes socioéconomiques. Les provinces les plus pauvres sont celles des Visayas et de Mindanao, mais la pauvreté est aussi très marquée dans les régions du Sud de Luzon.

Les Philippines ont ratifié la Convention internationale relative aux droits des personnes handicapées. Des mesures législatives ont été adoptées depuis 1982 et une loi importante pour les personnes handicapées a été promulguée en 1992. Elle souligne leurs droits de participer totalement à la société et d’accéder de façon égalitaire à la formation et à l'emploi, à l'éducation, aux services sanitaires et sociaux et aux transports publics.

Quelques chiffres

  • Une équipe composée de 44 personnes
  • Date d'ouverture du programme : 1985

Pour en savoir plus sur nos projets dans ce pays, ainsi que les principaux bailleurs de fonds qui financent nos actions :