Go to main content

Syrië: Conséquences des armes explosives.

Causes et types de blessures rencontrées par Handicap International au cours de ses actions auprès des personnes déplacées internes en Syrie : conséquences des armes explosives.

Cette note d’analyse vise à fournir un aperçu des types de blessures provoquées par les armes explosives, telles que constatées par Handicap International (HI) lors de ses interventions auprès des personnes déplacées internes en Syrie. Depuis le début de la crise, Handicap International porte assistance aux personnes vulnérables en Syrie et dans les pays voisins à travers des séances de réadaptation physique, du soutien psychosocial, des actions d’éducation aux risques des mines en contexte d’urgence et par la fourniture d’aides à la mobilité, dont des prothèses et orthèses. Les données ci-dessous ont été collectées lors d’un travail initial d’évaluation reposant sur 1 847 entretiens menés de novembre 2012 à octobre 2013 par les équipes de Handicap International auprès des personnes déplacées dans les camps, les hôpitaux et les communautés en Syrie.

L’objectif de cette note d’analyse est d’alerter sur les conséquences à court et à long terme des armes explosives pour les victimes,1 en particulier en l’absence d’aide adéquate, immédiate et durable. Elle contient des recommandations à toutes les parties au conflit pour une action immédiate en vue d’éviter de futures victimes, de protéger les populations civiles en mettant fin à l’utilisation des armes explosives dans les zones peuplées et de garantir un accès sans entrave à l’aide humanitaire en réponse aux besoins urgents des personnes les plus vulnérables. Elle contient également des recommandations destinées à la communauté internationale, pour que toutes les mesures appropriées soient prises pour fournir aux victimes des soins et services de santé immédiats, et pour assurer leur rétablissement complet et leur réinsertion future dans la société.