République populaire démocratique de Corée

Handicap International agit dans le pays depuis 18 ans. Ses objectifs : soutenir la scolarisation des enfants handicapés, donner accès aux soins de réadaptation et à l’appareillage et promouvoir les droits des personnes handicapées.

Actions en cours

Bien que le pays soit isolé politiquement, Handicap International travaille sur place depuis 1998. Aujourd’hui, l’association intervient à Pyongyang et dans six provinces. Ses trois piliers d’actions sont l’accès des enfants handicapés à l’éducation, l’amélioration des services de réadaptation et l’intégration des personnes handicapées dans la société.

À l’origine, la Fédération nationale des personnes handicapées de la République populaire démocratique de Corée sollicite Handicap International pour l’aider à développer ses actions. L’objectif est d’améliorer l’aide apportée aux personnes handicapées dans un pays longtemps resté isolé. Aujourd’hui, l’association continue de soutenir cette Fédération afin de fournir des services de qualité aux personnes handicapées et de créer un réseau efficace pour faire reconnaître leurs droits. En 2003, Handicap International a notamment soutenu l'approbation de la Loi sur la protection des personnes handicapées, loi récemment amendée en 2014.

De plus, afin de renforcer l’accès des enfants handicapés à l’éducation, Handicap International soutient l’amélioration des conditions de vie et la qualité de l’enseignement pour les enfants avec un handicap auditif ou visuel dans six écoles spéciales. L’association organise notamment des formations d’enseignants, des travaux de rénovation dans ces écoles ainsi que la fourniture d’outils pédagogiques.

L’association apporte également un soutien direct à plusieurs centres orthopédiques, hôpitaux et cliniques afin d’améliorer les services de réadaptation. L’aide diffère selon les besoins, notamment : réhabilitation de locaux, formation de kinésithérapeutes et de techniciens orthopédistes, fourniture d'équipements et de consommables. En outre, l’association a permis la mise en place de camps mobiles visant à étendre les services de réadaptation aux régions les plus isolées.

Enfin, Handicap International vise à ce que les personnes handicapées soient prises en compte dans les activités de réduction des risques de catastrophes naturelles, notamment en donnant des formations et en sensibilisation les autorités compétentes (SCEDM – Commission d’Etat pour la gestion des urgences et des catastrophes). L’association a également mené un premier projet dans l’école pour sourds Pongsan afin que les élèves soient sensibilisés aux risques de catastrophes naturelles. Ce projet sera reproduit dans 5 autres écoles exposées aux risques dès 2017.

Domaines d’intervention

  • Combattre les discriminations envers le handicap
  • Scolariser les enfants handicapés
  • Appareiller et rééduquer
  • Renforcer le réseau associatif
  • Limiter l'impact des catastrophes naturelles sur la population

Situation du pays

À la fin de la Guerre de Corée en 1953, la péninsule coréenne a été divisée en deux parties : la République populaire démocratique de Corée (Corée du Nord) et la République de Corée (Corée du Sud).

Depuis la fin du soutien massif des pays d’Europe de l’Est, le pays est encore plus isolé et la population nord-coréenne vit une situation de crise, notamment d'un point de vue sanitaire et social. Le manque de médicaments, d'énergie et les déficiences chroniques des infrastructures en font l’un des pays les plus pauvres d'Asie.

Quelques chiffres

  • Une équipe composée de 10 personnes
  • Date d'ouverture du programme : 1998

Pour en savoir plus sur nos projets dans ce pays, ainsi que les principaux bailleurs de fonds qui financent nos actions :