Bombardés | Histoires de vies à reconstruire

  • Un homme amputé de la jambe droite assis

"Bombardés. Histoires de vies à reconstruire" présente des portraits poignants de survivants de bombardements en Syrie, où un conflit meutrier à éclaté en 2011.

Le photographe Philippe de Poulpiquet a suivi les équipes de Handicap International en Jordanie et au Liban en janvier 2017. Chaque jour, ils sont partis à la rencontre des réfugiés syriens : nos équipes pour leur apporter des soins, le photographe pour réaliser leurs portraits.

Cette série de portrait illustre les conséquences des bombardements sur les civils et montre le courage de ces femmes, hommes et enfants qui tentent de se reconstruire un avenir.

Vous pouvez découvrir tous les témoignages - aussi en vidéo - sur un site qui leur est consacré.

L'exposition en plein air (éclairée en soirée) fait partie d'une campagne internationale "Stop aux bombardements de civils !" lancée par Handicap International. Elle a été réalisée avec le soutien de ECHO, le service d'aide humanitaire de la Commission Européenne. 

Réservez cette expo

"Bombardés. Histoires de vies à reconstruire" se compose de cinq cubes éclairés en soirée. Réservez-la gratuitement (hors frais logistiques) pour votre école, votre commune ou un événement en envoyant un message à s.clesse@hi.org

Signez la pétition

Chaque jour, les bombardements font au moins 90 nouvelles victimes civiles. En Syrie, Irak, Afghanistan, au Yémen, en Ukraine, ... les villes sont devenues des zones de combats. Pour des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants, les bombardements sont devenus un fléau quaotidien, les écoles et les hôpitaux des civles militaires ! 

Ne pas faire de distinction entre civils et militaires est un crime de guerre. Handicap International souhaite faire pression sur les Etats afin que cesse cette pratique inhumaine. Aidez-nous à récolter un million de signatures contre les bombardements de civils d'ici septembre 2018. Cliquez ici pour signer la pétition !