Accès direct au contenu

Gaza: les restes explosifs de guerre sont un réel danger

Urgence
Ce mercredi 13 aout, six personnes ont été tuées lors d’une opération de démantèlement d’un missile israélien à Gaza.
 Gaza

Ce mercredi 13 aout, six personnes ont été tuées lors d’une opération de démantèlement d’un missile israélien à Gaza. Cinq autres personnes ont été blessées au cours de l’explosion. Ce dramatique accident, survenu au cours d’un cessez-le feu, démontre les risques encourus par les populations civiles à Gaza, menacées par des milliers de restes explosifs de guerre (REG) qui jonchent le sol (missiles, munitions, obus…) et qui peuvent exploser de manière hasardeuse. Trois des victimes de l’accident étaient des membres des services palestiniens de déminage, formés à ce type d’intervention. Des populations civiles qui n’ont pas cette technicité sont d’autant plus vulnérables face à cette menace. Les équipes de Handicap International, présentes sur place depuis des années, se préparent à rapidement conduire une évaluation des besoins en termes de dépollution de restes explosifs de guerre et de sensibilisation des populations au danger que ces armes représentent, afin de limiter autant que faire se peut les risques inacceptables pesant sur les civils déjà terriblement affectés par la crise frappant la bande de Gaza.

Pour aller plus loin

COVID-19 : Les kinés de Handicap International sensibilisent au sujet des mesures d’hygiène à respecter
© Phil Sheppard / Handicap International
Réadaptation Santé Urgence

COVID-19 : Les kinés de Handicap International sensibilisent au sujet des mesures d’hygiène à respecter

Face à la propagation de l’épidémie de Covid-19 dans le monde, les équipes de Handicap International (H.I.) adaptent leurs activités et viennent en aide aux populations à risque. L’association informe notamment les populations locales au sujet des gestes d’hygiène à respecter. Pauline Falipou, experte en réadaptation d’urgence pour H.I., témoigne.

Covid-19 : Handicap International adapte ses actions pour protéger les plus fragiles
© Quinn Neely / HI
Insertion Santé Urgence

Covid-19 : Handicap International adapte ses actions pour protéger les plus fragiles

Sur le terrain, les équipes de Handicap International adaptent leurs activités pour limiter l'expansion du Covid-19. Les modalités d’interventions sont revues. De nouveaux projets sont créés pour protéger les plus vulnérables du virus - les personnes handicapées, les enfants, les femmes et les personnes isolées ou âgées - et d’agir sur les effets de cette crise.

Yémen, toute une génération blessée à vie Mines et autres armes Réadaptation Urgence

Yémen, toute une génération blessée à vie

Depuis le début du conflit au Yémen, Handicap International a pris en charge plus de 3 000 victimes d’armes explosives, dont 850 victimes de mines et de restes explosifs de guerre. Presque tous présentent des handicaps résultant de leurs blessures et auront besoin d’un suivi spécifique à vie. L’association est profondément préoccupée par les obstacles multiples aux interventions humanitaires et à l’accès aux populations. Thomas Hugonnier, directeur des opérations pour l'organisation au Moyen-Orient, témoigne de la situation dans le pays.