Go to main content

Libye: Des milliers d'armes disséminées

Mines et autres armes Urgence
La fin des affrontements en Libye ne signifie pas la fin du danger pour les populations. Des milliers d'armes explosives, sont aujourd’hui disséminées dans le pays.
photo d'un garçon qui reçoit d'information sur les dangers des mines

La fin des affrontements en Libye ne signifie pas la fin du danger pour les populations. Des milliers d'armes explosives, sont aujourd’hui disséminées dans le pays.

Depuis le début des opérations, Handicap International a formé une centaine de Libyens aux méthodes de sensibilisation des populations menacées aux risques des mines et autres engins non explosés. Une vingtaine de panneaux routiers, installés notamment aux check points de Benghazi, permettent d’informer de façon claire et très visible sur les principaux gestes de sécurité à adopter.

Pour aller plus loin

Première mondiale belge : des drones détecteurs de mines
X. Depreytere - H.I.
Mines et autres armes

Première mondiale belge : des drones détecteurs de mines

Handicap International et son partenaire Mobility Robotics ont pour la première fois localisé des mines sous terre à l’aide de drones munis de caméras infrarouges. Expérimentée au Tchad depuis février cette technologie devrait permettre, à terme, de réduire considérablement la durée des opérations de déminage et de sécuriser davantage le travail des démineurs. Une avancée majeure et révolutionnaire pour les acteurs du déminage !

Food for peace : distribution de nourriture au Kasaï
© John Wessels/HI
Urgence

Food for peace : distribution de nourriture au Kasaï

Pendant deux ans, les équipes de Handicap International (H.I.) ont distribué une aide alimentaire à la population du Kasaï, en République démocratique du Congo. Entre le 1er août 2017 e le 31 août 2019, H.I a donné des rations comprenant deux sacs de farine de maïs (27 kg/sac), un sac de haricots, une boîte d'huile et un sac de sel à 92 549 personnes à Demba et Dimbelenge, deux régions de la province du Kasaï.

« Avec la guerre, les gens se sont renfermés sur eux-mêmes… » Mines et autres armes Réadaptation

« Avec la guerre, les gens se sont renfermés sur eux-mêmes… »

Suad Al-Qadri est conseillère en soutien psychosocial pour HI à Sana’a, au Yémen. Elle témoigne de la condition mentale des patients aidés par HI et des conséquences des bombardements sur la santé psychologique des habitants de la ville.