Goto main content

Séisme en Chine : Handicap International mène une mission d’évaluation

Urgence
Chine
Bruxelles, le 15/04 2010 – Mercredi matin, la préfecture de Yushu a été frappée par un violent séisme atteignant - selon les sources - 6,9 à 7,1 sur l’échelle de Richter. Frappant une région isolée et difficile d’accès, le séisme a fait des dégâts importants, tué 589 personnes et blessé 10.000 autres selon les estimations actuelles. Sur place, Handicap International se mobilise.
Séisme Yushu en Chine

Mercredi matin, la préfecture de Yushu a été frappée par un violent séisme atteignant - selon les sources - 6,9 à 7,1 sur l’échelle de Richter. Frappant une région isolée et difficile d’accès, le séisme a fait des dégâts importants, tué 589 personnes et blessé 10.000 autres selon les estimations actuelles. Sur place, Handicap International se mobilise.

Après le tremblement de terre, Handicap International s’est immédiatement mobilisée pour recueillir un maximum d’information auprès de ses partenaires et a offert d’apporter son aide et son expertise pour venir en aide aux victimes.

Une voiture de Handicap International a quitté Chengdu ce matin à 9h (heure belge) pour se rendre sur les lieux du séisme. A son bord, un premier stock de matériel d’urgence (béquilles, bandages, compresses et minerves) ainsi que deux membres du staff de Handicap International : un kinésithérapeute et un logisticien. Ensemble, ils pourront évaluer la situation et définir les modalités de notre action future.

Handicap International est présent en Chine depuis 1997 et développe de nombreux projets dans le domaine de la réadaptation, de la santé maternelle, de la prise en charge des orphelins handicapés et du soutien aux associations de personnes handicapées. L’association s’est également fortement mobilisée à l’occasion du tremblement de terre qui avait touché la région du Sichuan en 2008.

Handicap International mène notamment ses actions à Chamdo, au Tibet, à 240 km de l’épicentre.
Publié le : 14 septembre 2021

Pour aller plus loin

Haïti : Un mois après le séisme
© R.CREWS/ HI
Urgence

Haïti : Un mois après le séisme

Un mois après un tremblement de terre a dévasté le sud-ouest d'Haïti, les besoins humanitaires restent immenses. La catastrophe a fait plus de 2 000 morts et mis 650 000 personnes dans le besoin.

« Tout a changé avec ma blessure »
© P.Poulpiquet/Handicap International
Urgence

« Tout a changé avec ma blessure »

Hozeifa a été blessé en 2016, lors d’un bombardement à Idlib, en Syrie. Désormais paraplégique, il vit dans une tente avec le reste de sa famille au Liban. Handicap International aide Hozeifa à s’adapter à sa nouvelle situation avec des sessions de soutien psychologique et de kinésithérapie.

« J’avais l’impression de vivre un cauchemar »
© P.Poulpiquet/Handicap International
Urgence

« J’avais l’impression de vivre un cauchemar »

Mayada, 48 ans, vient de la banlieue de Damas, en Syrie. En 2014, lorsqu’une bombe est tombée sur sa maison, elle a perdu son mari et sa fille. Elle-même a été blessée et a dû être amputée. Au Liban, où elle est réfugiée depuis deux ans, Mayada a été appareillée d’une prothèse par Handicap International.