Accès direct au contenu

Christian à mi-chemin de Compostelle

Belgique
Christian Pinon poursuit sa route vers Saint-Jacques de Compostelle à pied nus. Il arrive à la moitié de son voyage. L'occasion d'évoquer le chemin déjà parcouru.
Christian appuyé sur son bâton, devant un bâtiment

Christian Pinon poursuit sa route vers Saint-Jacques de Compostelle à pied nus. Il arrive à la moitié de son voyage. L'occasion d'évoquer le chemin déjà parcouru.

"Ca va plutôt bien, même si le défi est plus grand que je ne l'imaginais" confiait-il ce matin au micro de Vivacité. "Cela demande beaucoup de ressources, d'attention."

Comme il l'écrit dans son carnet de voyage : " Quand je suis avec un groupe d’autres pèlerins, je vois mieux dans quelle adversité je me suis mis. Je pars le premier pour ensuite me faire dépasser par tous les autres et arriver quand tout le monde est déjà bien installé au gîte."

Christian sureille bien entendu attentivement l'état de ses pieds : douleurs, échardes... Il a d'ailleurs dû prendre un jour de repos le 18 septembre pour soigner une cloche et empêcher qu'elle ne s'infecte. 

De belles rencontres

Mais le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, c'est aussi l'occasion de faire de belles rencontres. Christian témoigne des nombreux gestes de solidarité et de sympathie qu'il reçoit. Là c'est une dame qui l'accueille pour lui offrir des fruits, remplir sa gourde. Ici, un ancien de la Légion qui a fait Dien Bien Phu pendant la guerre d'Indochine et lui explique que leur punition était de parcourir des kilomètres pieds nus avec le fusil à l'épaule. Ici, c'est un hôte qui accueille les pélerins et a fait la traversée de l'Atlantique en aviron avec un groupe de onze personnes...

La suite du voyage

Notre pélerin a déjà parcouru 1243 km, dont 14,1 km en sandales.
"Pour le moment, je me trouve à La Réole, dans la région viticole du Bordelais, plus ou moins à la moitié du parcours. J'espère arriver à destination mi-novembre. Avec des chaussures, je serais certainement beaucoup plus loin, mais je voulais montrer que cela restait possible et que le corps peut aller très loin. "

Soutenez Christian !

Christian double son pélerinage d'une action de solidarité en récoltant des fonds pour les projets de Handicap International. Si vous voulez le soutenir, allez sur sa page d'action.

Pour aller plus loin

Interview : de l'Asie à HELASIA
© HI
Droits

Interview : de l'Asie à HELASIA

Fin février, Griet a déménagé à Addis Abbeba en Ethiopie, où elle va relever un nouveau défi pour Handicap International. Avant de partir, elle a répondu à quelques questions sur ses expériences en Asie et ce qu'il attend avec le projet HELASIA.

Avec 2 chaussettes, vous êtes plus fort
© Handicap International / Done By Friday
Réadaptation

Avec 2 chaussettes, vous êtes plus fort

En décembre, Handicap International lançait sa campagne #ItTakesTwo pour mettre en avant l'importance de la réadaptation physique. Vous pouvez nous aider à faire passer le message !

40 jours pour traverser l'Atlantique
© Van Durme Brothers

40 jours pour traverser l'Atlantique

Ils l'ont fait ! Les frères Damien et Bernard Van Durme sont arrivé à Antigua le 21 janvier, avant le lever du soleil après avoir ramé 39 jours, 21 heures et 2 minutes.