Accès direct au contenu

Christian à mi-chemin de Compostelle

Belgique
Christian Pinon poursuit sa route vers Saint-Jacques de Compostelle à pied nus. Il arrive à la moitié de son voyage. L'occasion d'évoquer le chemin déjà parcouru.
Christian appuyé sur son bâton, devant un bâtiment

Christian Pinon poursuit sa route vers Saint-Jacques de Compostelle à pied nus. Il arrive à la moitié de son voyage. L'occasion d'évoquer le chemin déjà parcouru.

"Ca va plutôt bien, même si le défi est plus grand que je ne l'imaginais" confiait-il ce matin au micro de Vivacité. "Cela demande beaucoup de ressources, d'attention."

Comme il l'écrit dans son carnet de voyage : " Quand je suis avec un groupe d’autres pèlerins, je vois mieux dans quelle adversité je me suis mis. Je pars le premier pour ensuite me faire dépasser par tous les autres et arriver quand tout le monde est déjà bien installé au gîte."

Christian sureille bien entendu attentivement l'état de ses pieds : douleurs, échardes... Il a d'ailleurs dû prendre un jour de repos le 18 septembre pour soigner une cloche et empêcher qu'elle ne s'infecte. 

De belles rencontres

Mais le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, c'est aussi l'occasion de faire de belles rencontres. Christian témoigne des nombreux gestes de solidarité et de sympathie qu'il reçoit. Là c'est une dame qui l'accueille pour lui offrir des fruits, remplir sa gourde. Ici, un ancien de la Légion qui a fait Dien Bien Phu pendant la guerre d'Indochine et lui explique que leur punition était de parcourir des kilomètres pieds nus avec le fusil à l'épaule. Ici, c'est un hôte qui accueille les pélerins et a fait la traversée de l'Atlantique en aviron avec un groupe de onze personnes...

La suite du voyage

Notre pélerin a déjà parcouru 1243 km, dont 14,1 km en sandales.
"Pour le moment, je me trouve à La Réole, dans la région viticole du Bordelais, plus ou moins à la moitié du parcours. J'espère arriver à destination mi-novembre. Avec des chaussures, je serais certainement beaucoup plus loin, mais je voulais montrer que cela restait possible et que le corps peut aller très loin. "

Soutenez Christian !

Christian double son pélerinage d'une action de solidarité en récoltant des fonds pour les projets de Handicap International. Si vous voulez le soutenir, allez sur sa page d'action.

Pour aller plus loin

Education inclusive : besoin de plus de volonté politique
© Nicolas Axelrod-Ruom /HI
Insertion

Education inclusive : besoin de plus de volonté politique

L'égalité d'accès à une éducation de qualité est le quatrième des Objectifs de développement durable, des engagements globaux à atteindre d'ici 2030. À l’occasion de la conférence Educaid, nous avons demandé à Valentina Pomatto, responsable du plaidoyer pour le développement inclusif chez Handicap International, à quel point des progrès ont déjà été réalisés.

Une plus grande déduction fiscale en 2020
© Patrick Meinhardt / HI

Une plus grande déduction fiscale en 2020

La réduction d’impôt pour les dons effectués en 2020 à des institutions agréées passe de 45 à 60%.

Un pont aérien humanitaire relie la Belgique et le Congo
© Lukasz Kobus
Santé Urgence

Un pont aérien humanitaire relie la Belgique et le Congo

Trois vols humanitaires sont partis le week-end dernier de Belgique et de France à destination de la République démocratique du Congo avec à bord plus de 40 tonnes de matériel et 172 agents humanitaires prêts à s'angager dans la lutte contre le COVID-19. Ce pont aérien humanitaire est un bel exemple de coopération entre plusieurs organisations humanitaires - dont Handicap International - et l'Union Européenne.