Go to main content

Dans les yeux de Najah

Urgence
Syrie
Najah, 16 ans, a le regard triste de ceux que la vie n’a pas épargné. Le quartier où elle vivait, à Homs, en Syrie, a été bombardé. Najah a voulu fuir en taxi avec sa petite fille. Mais le chauffeur les a obligées à descendre au milieu des bombes. En entendant des tirs, la jeune femme s’est couchée pour protéger son enfant. Elle a reçu une balle dans le dos. Elle est maintenant paralysée.
Najah et sa fille, avec la kiné de Handicap International

Najah, 16 ans, a le regard triste de ceux que la vie n’a pas épargné. Le quartier où elle vivait, à Homs, en Syrie, a été bombardé. Najah a voulu fuir en taxi avec sa petite fille. Mais le chauffeur les a obligées à descendre au milieu des bombes. En entendant des tirs, la jeune femme s’est couchée pour protéger son enfant. Elle a reçu une balle dans le dos. Elle est maintenant paralysée.

Aujourd’hui, réfugiée au Liban, loin de son pays, elle entrevoit une lueur d’espoir grâce aux équipes mobiles de Handicap International. Najah a reçu un fauteuil roulant, des soins de kinésithérapie et un soutien psychologique. Elle va pouvoir prendre à nouveau soin d’elle-même et de sa fille.

Handicap International intervient en faveur des réfugiés syriens au Liban et en Jordanie, ainsi qu’en Syrie même, dans la région d’Idlib. 

Pour aller plus loin

Food for peace : distribution de nourriture au Kasaï
© John Wessels/HI
Urgence

Food for peace : distribution de nourriture au Kasaï

Pendant deux ans, les équipes de Handicap International (H.I.) ont distribué une aide alimentaire à la population du Kasaï, en République démocratique du Congo. Entre le 1er août 2017 e le 31 août 2019, H.I a donné des rations comprenant deux sacs de farine de maïs (27 kg/sac), un sac de haricots, une boîte d'huile et un sac de sel à 92 549 personnes à Demba et Dimbelenge, deux régions de la province du Kasaï.

Handicap International aide les familles qui fuient le Vénézuela
© HI
Urgence

Handicap International aide les familles qui fuient le Vénézuela

La Colombie accueille plus d’un million de Vénézuéliens qui ont quitté leur pays. HI apporte une aide d’urgence à ces populations vulnérables.

Irak : «Au fond de moi, je savais» Réadaptation Urgence

Irak : «Au fond de moi, je savais»

Abdel Rahman a été victime d’un bombardement à Mossoul. Désormais amputé d’une jambe, il vit avec sa famille dans le camp de déplacés de Hasansham. Handicap International (HI) l’accompagne.