Accès direct au contenu

Haïti : Un an et demi d’actions en images

18 mois après le 12 janvier 2010, les soins d’urgence ont fait place à la réadaptation, puis au retour à la maison. Mais pour les personnes souffrant désormais d’une infirmité permanente, il faut s’adapter à une vie nouvelle, apprendre à être autonome et être accepté dans la société. Un défi énorme que Handicap International s’attelle à relever.
Rose-Mika a le sourire : elle entame une formation à la couture.

18 mois après le 12 janvier 2010, les soins d’urgence ont fait place à la réadaptation, puis au retour à la maison. Mais pour les personnes souffrant désormais d’une infirmité permanente, il faut s’adapter à une vie nouvelle, apprendre à être autonome et être accepté dans la société. Un défi énorme que Handicap International s’attelle à relever.

Lire la présentation des projets menés par la section belge de Handicap International

Fin mai, Olivier Jourdain a passé quelques jours en Haïti. Il est parti à la rencontre des patients de Handicap International, muni de sa caméra. Il en ramène quatre courts-métrages. Quatre films pour éclairer quatre aspects de nos projets.

1) Après le séisme, nos kinés ont été soutenus par de jeunes Haïtiens qui ont progressivement découvert la fonction d’aide-kiné. Tina est de ceux-là.

2) Une période de troubles et d’insécurité a suivi le séisme. Le 3 février, Josué a reçu une balle, qui a traversé sa colonne vertébrale. Après 1 an et 3 mois passés à l’hôpital, Josué rentre aujourd’hui à la maison… Entre espoir et craintes.

3) Sainte-Hélène a été amputée suite au séisme. Après des mois à l'hôpital, elle a passé du temps au « Village des Vigoureux » afin de préparer le retour à la maison. Mais une fois chez elle, Sainte-Hélène devait aussi trouver un moyen pour gagner sa vie. Elle a choisi d’ouvrir un commerce de boissons.

4) Rose-Mika a été blessée lors du séisme et elle en garde des séquelles. Les patrons accepteront-ils de l’engager, elle qui est désormais handicapée ? Une dose de sensibilisation et d’adaptation peuvent aider à les convaincre… Rose-Mika a de la chance : elle va débuter une formation à la couture.

Pour aller plus loin

1 – Là où ça commence
Didier Demey

1 – Là où ça commence

Episode 1 de notre série de l'été  sur les pas de Didier Demey

Le Covid-19 à travers le regard d’expatriés belges
© HI
Santé

Le Covid-19 à travers le regard d’expatriés belges

Comment se portent les autres pays pendant la crise de Coronavirus ? Nous avons posé la question à trois de nos employés belges à l'étranger : Virna Marchesin, responsable de nos actions à Cuba, Martin Jacobs, expert en réhabilitation technique au Vietnam, et Youri Francx, coordinateur de nos opérations en Ouganda.*

Pour la scolarisation de tous les enfants handicapés
© J. Mc Geown / HI
Insertion

Pour la scolarisation de tous les enfants handicapés

Le Rapport mondial sur l’éducation a été publié le 23 juin. Edité par l’UNESCO, il fait le point sur les progrès de l’éducation dans le monde et se concentre, cette année, sur l’inclusion de tous enfants dans le système scolaire, notamment des enfants handicapés. Julia McGeown, référente éducation inclusive de Handicap International, explique les points principaux de ce rapport.