Accès direct au contenu

Haïti : Un an et demi d’actions en images

18 mois après le 12 janvier 2010, les soins d’urgence ont fait place à la réadaptation, puis au retour à la maison. Mais pour les personnes souffrant désormais d’une infirmité permanente, il faut s’adapter à une vie nouvelle, apprendre à être autonome et être accepté dans la société. Un défi énorme que Handicap International s’attelle à relever.
Rose-Mika a le sourire : elle entame une formation à la couture.

18 mois après le 12 janvier 2010, les soins d’urgence ont fait place à la réadaptation, puis au retour à la maison. Mais pour les personnes souffrant désormais d’une infirmité permanente, il faut s’adapter à une vie nouvelle, apprendre à être autonome et être accepté dans la société. Un défi énorme que Handicap International s’attelle à relever.

Lire la présentation des projets menés par la section belge de Handicap International

Fin mai, Olivier Jourdain a passé quelques jours en Haïti. Il est parti à la rencontre des patients de Handicap International, muni de sa caméra. Il en ramène quatre courts-métrages. Quatre films pour éclairer quatre aspects de nos projets.

1) Après le séisme, nos kinés ont été soutenus par de jeunes Haïtiens qui ont progressivement découvert la fonction d’aide-kiné. Tina est de ceux-là.

2) Une période de troubles et d’insécurité a suivi le séisme. Le 3 février, Josué a reçu une balle, qui a traversé sa colonne vertébrale. Après 1 an et 3 mois passés à l’hôpital, Josué rentre aujourd’hui à la maison… Entre espoir et craintes.

3) Sainte-Hélène a été amputée suite au séisme. Après des mois à l'hôpital, elle a passé du temps au « Village des Vigoureux » afin de préparer le retour à la maison. Mais une fois chez elle, Sainte-Hélène devait aussi trouver un moyen pour gagner sa vie. Elle a choisi d’ouvrir un commerce de boissons.

4) Rose-Mika a été blessée lors du séisme et elle en garde des séquelles. Les patrons accepteront-ils de l’engager, elle qui est désormais handicapée ? Une dose de sensibilisation et d’adaptation peuvent aider à les convaincre… Rose-Mika a de la chance : elle va débuter une formation à la couture.

Publié le : 13 novembre 2020

Pour aller plus loin

Amputé à cause de son diabète : le parcours d'Abdelrazzaq
© HI
Réadaptation Santé

Amputé à cause de son diabète : le parcours d'Abdelrazzaq

Le diabète est l'une des causes importante de handicap et peut même mener à l'amputation. C'est ce qui est arrivé à Abdelrazzaq, atteint de cette maladie

Channa, un pas vers l'avenir
© Lucas Veuve/HI
Réadaptation

Channa, un pas vers l'avenir

Channa est née avec une malformation. Son histoire montre l'importance d'un traitement de réadaptation et du suivi à long terme pour les enfants en situation de handicap.

Visite royale chez Handicap International
Copyright: A. Bertels - HI

Visite royale chez Handicap International

La reine Mathilde s’est rendue mardi matin dans les bureaux de Handicap International à Bruxelles afin de rencontrer le directeur de l’organisation en Belgique, Erwin Telemans, ainsi que plusieurs collaborateurs. Ils ont échangé avec la souveraine sur le fonctionnement, la vision et les futurs projets de l’organisation dans plus de 60 pays, mais également ceux mis en place en 2020 pour venir en aide aux personnes handicapées durant la pandémie.