Accès direct au contenu

Handicap International classée 8e meilleure ONG au monde

Handicap International monte à la huitième place du classement des 500 meilleures ONG du monde établi par NGO Advisor.
Népal : un kinésithérapeute fait un high five avec une petite fille allongée sur un lit d'hôpital

Handicap International monte à la huitième place du classement des 500 meilleures ONG du monde établi par NGO Advisor.

Pour la cinquième année consécutive, NGO Advisor a publié son classement des 500 meilleures ONG au monde, s'appuyant sur une série de criètres comme la transparence, la redevabilité, le mode de gouvernance, l'impact des actions entreprises et l’approche innovante. Selon le classement 2017 qui vient d'être annoncé, Handicap International devient la 8e meilleure ONG au monde.

Depuis bientôt 35 ans, Handicap International s'investit aux côtés des personnes les plus vulnérables, que ce soit à travers des actions d'urgence ou des projets de développement. Cette 8e place accordée par NGO Advisor est une reconnaissance du travail réalisé chaque jour par 3500 collaborateurs répartis dans 59 pays à travers le monde et de notre engagment à répondre aux plus hautes exigences en terme de professionnalisme

Handicap International se trouvait à la dixième place du classement 2016, nous gagnons donc deux places.

> Analyse et méthodologie : www.ngoadvisor.net

 

Pour aller plus loin

COVID-19 : Les kinés de Handicap International sensibilisent au sujet des mesures d’hygiène à respecter
© Phil Sheppard / Handicap International
Réadaptation Santé Urgence

COVID-19 : Les kinés de Handicap International sensibilisent au sujet des mesures d’hygiène à respecter

Face à la propagation de l’épidémie de Covid-19 dans le monde, les équipes de Handicap International (H.I.) adaptent leurs activités et viennent en aide aux populations à risque. L’association informe notamment les populations locales au sujet des gestes d’hygiène à respecter. Pauline Falipou, experte en réadaptation d’urgence pour H.I., témoigne.

Covid-19 : Handicap International adapte ses actions pour protéger les plus fragiles
© Quinn Neely / HI
Insertion Santé Urgence

Covid-19 : Handicap International adapte ses actions pour protéger les plus fragiles

Sur le terrain, les équipes de Handicap International adaptent leurs activités pour limiter l'expansion du Covid-19. Les modalités d’interventions sont revues. De nouveaux projets sont créés pour protéger les plus vulnérables du virus - les personnes handicapées, les enfants, les femmes et les personnes isolées ou âgées - et d’agir sur les effets de cette crise.

Yémen, toute une génération blessée à vie Mines et autres armes Réadaptation Urgence

Yémen, toute une génération blessée à vie

Depuis le début du conflit au Yémen, Handicap International a pris en charge plus de 3 000 victimes d’armes explosives, dont 850 victimes de mines et de restes explosifs de guerre. Presque tous présentent des handicaps résultant de leurs blessures et auront besoin d’un suivi spécifique à vie. L’association est profondément préoccupée par les obstacles multiples aux interventions humanitaires et à l’accès aux populations. Thomas Hugonnier, directeur des opérations pour l'organisation au Moyen-Orient, témoigne de la situation dans le pays.