Goto main content

L'afghanistan : invité surprise de la conférence d'Oslo

Mines et autres armes

L’Afghanistan vient d’annoncer que sa délégation signerait le Traité d’interdiction des armes à sous-munitions, et ce malgré les pressions américaines. On doit ce revirement à une discussion qui s’est déroulée hier soir entre le représentant de l’Afghanistan à Oslo et Soraj Ghulam Habib, l’un des Ban Advocate de Handicap International, lui-même originaire d’Afghanistan. Le témoignage et le plaidoyer de Soraj ont interpellé le représentant afghan, qui a appelé le Président d’Afghanistan, Mr Amid Karzaï. Mr Karzaï a donné les pleins pouvoirs à son représentant pour signer le Traité d’Oslo, qui signera donc le traité d’interdiction des armes à sous-munitions à Oslo. Jusqu’au 2 décembre au soir, l’Afghanistan avait décidé de ne pas signer le Traité d’Oslo.

L’Afghanistan vient d’annoncer que sa délégation signerait le Traité d’interdiction des armes à sous-munitions, et ce malgré les pressions américaines. On doit ce revirement à une discussion qui s’est déroulée hier soir entre le représentant de l’Afghanistan à Oslo et Soraj Ghulam Habib, l’un des Ban Advocate de Handicap International, lui-même originaire d’Afghanistan. Le témoignage et le plaidoyer de Soraj ont interpellé le représentant afghan, qui a appelé le Président d’Afghanistan, Mr Amid Karzaï. Mr Karzaï a donné les pleins pouvoirs à son représentant pour signer le Traité d’Oslo, qui signera donc le traité d’interdiction des armes à sous-munitions à Oslo. Jusqu’au 2 décembre au soir, l’Afghanistan avait décidé de ne pas signer le Traité d’Oslo.

Pour aller plus loin

Mettre fin aux destructions massives et dommages causés aux civils dans les zones peuplées
© HI
Droits Mines et autres armes Prévention

Mettre fin aux destructions massives et dommages causés aux civils dans les zones peuplées

Les États se sont réunis à Oslo pour examiner la mise en œuvre de la déclaration politique contre les bombardements et les pilonnages dans les villes.

Je veux que mes petits-enfants grandissent sur la terre de mes aïeuls
© A. Faye / HI
Mines et autres armes

Je veux que mes petits-enfants grandissent sur la terre de mes aïeuls

En 1992, Mansata a dû fuir le village de Bissine, au Sénégal, à cause de la violence armée. Trente ans plus tard, elle est revenue y vivre en sécurité avec ses enfants et ses petits-enfants.

Deux années d'assistance humanitaire en Ukraine
© T. Nicholson / HI
Mines et autres armes Réadaptation Urgence

Deux années d'assistance humanitaire en Ukraine

Handicap International offre des soins de réadaptation et un soutien psychologique, tout en jouant un rôle crucial dans la fourniture de matériel d'urgence grâce à son équipe qualifiée.