Goto main content

Présence renforcée en Libye

Mines et autres armes

Le Conseil national de transition libyen s’est engagé contre les mines terrestres. Ces armes, utilisées pas les forces de Mouammar Kadhafi en mars dernier, représentent aujourd’hui une menace directe pour les civils. Handicap International renforce sa présence sur place et intervient au quotidien pour sensibiliser les populations menacées.

Une munition non explosée sur le sol libyien

Le Conseil national de transition libyen s’est engagé contre les mines terrestres. Ces armes, utilisées pas les forces de Mouammar Kadhafi en mars dernier, représentent aujourd’hui une menace directe pour les civils. Handicap International renforce sa présence sur place et intervient au quotidien pour sensibiliser les populations menacées.

Le Conseil national de transition s’est engagé, dans un communiqué du 27 avril 2011, à ne plus utiliser les mines terrestres (antipersonnel ou anti-véhicule) en sa possession et à les détruire. Le Conseil a également exprimé sa volonté de coopérer au déminage, à la sensibilisation, et d’assister les victimes.

Handicap International se félicite de ces déclarations et espère que la Libye adhérera au plus vite au Traité d’Ottawa interdisant les mines antipersonnel.

Par ailleurs, Handicap International renforce sa présence sur le territoire pour sensibiliser les populations aux dangers des mines et des restes explosifs de guerre. L’association utilise 20 000 dépliants, 4 000 affiches et 3 000 cahiers illustrés pour les enfants afin de montrer les bons réflexes à adopter en présence de ces armes ou de tout objet inconnu. Elle diffuse  également des spots radio à Benghazi afin de toucher un plus grand nombre de personnes.

23 scouts libyens, formés par Handicap International, interviennent actuellement à Benghazi, et 20 d’entre eux se déplaceront à la frontière tunisienne la semaine prochaine pour informer les personnes déplacées des risques encourus en cas de contact avec les mines ou restes explosifs de guerre.

Pour aller plus loin

 Le recul dangereux de la Lituanie : abandonner l'interdiction des armes à sous-munitions Mines et autres armes

Le recul dangereux de la Lituanie : abandonner l'interdiction des armes à sous-munitions

La Lituanie prévoit de se retirer de la Convention sur les armes à sous-munitions.

Ukraine : Les ONG appellent à protéger les civils contre les bombardements et les tirs d'artillerie dans les zones peuplées Mines et autres armes Urgence

Ukraine : Les ONG appellent à protéger les civils contre les bombardements et les tirs d'artillerie dans les zones peuplées

Depuis le début de l'année, au moins 860 civils ont été tués et 2 580 blessés en Ukraine dans au moins plus de 950 incidents impliquant l'utilisation d'armes explosives à effet étendu dans des zones peuplées.

« Kharkiv est régulièrement bombardée, les gens craignent pour leur vie » !
© HI 2024
Mines et autres armes

« Kharkiv est régulièrement bombardée, les gens craignent pour leur vie » !

Un mois après le début d’une nouvelle offensive russe dans la région de Kharkiv, les bombardements répétés font payer un lourd tribut à la population.