Go to main content

Urgence Philippines : Des centaines de kits d’urgence pour les familles affectées

Urgence
Philippines
Une première équipe d’urgence est arrivée ce mardi aux Philippines pour apporter de l’aide aux victimes du typhon Haiyan qui se comptent par centaines de milliers. Handicap International devrait mettre en place une plateforme logistique pour permettre l’accès à l’aide humanitaire, pour les zones les plus isolées.
chargements des des sacs de riz, des moustiquaires et des bâches.

Une première équipe d’urgence est arrivée ce mardi aux Philippines alors que dans le même temps, Handicap International envoie dans le pays plusieurs centaines de kits d’urgence destinés aux familles qui ont tout perdu. Dans l’archipel, où le bilan des victimes reste encore très incertain, l’urgence est d’acheminer l’aide dans les zones les plus isolées pour permettre aux rescapés de survivre.

Plus de 11 millions de personnes sont directement affectées par le typhon Haiyan qui a frappé les Philippines vendredi dernier, sans compter plus de 660 000 personnes déplacées suite à cette catastrophe . Plus de 40 000 habitations auraient été détruites ou endommagées. Et il est encore trop tôt pour savoir quelle est la réalité globale de cette catastrophe sans précédent. « Tout le monde évoque la ville de Tacloban qui a été très durement frappée mais ce qui m’inquiète aussi, c’est qu’il existe de nombreux secteurs pour lesquels nous n’avons aucune nouvelles plus de 4 jours après le passage du typhon, dont une petite île qui a l’air d’avoir disparu », s’alarme Edith van Wijngaarden, directrice du programme Handicap International dans le pays.

Une première équipe d’urgence de Handicap International est arrivée ce mardi aux Philippines, pour renforcer les personnels de l’association qui travaillent habituellement sur place. Plusieurs personnes supplémentaires (logisticiens, chefs de projets urgence…) doivent partir dans les prochains jours pour renforcer encore ce dispositif. « Ce qui prime, c’est de réagir très vite, et de couvrir les besoins de base des personnes touchées. Il s’agit de pouvoir s’abriter, se nourrir, se laver…, explique Hélène Robin, en charge des opérations d’urgence chez Handicap International. Il faut bien imaginer que la violence du typhon a tout balayé, et qu’ils sont des centaines de milliers totalement démunis

Distribution de kits d'urgence

Handicap International envoie avant la fin de la semaine au moins 750 kits d’urgence, depuis une plateforme logistique basée à Dubai. « Ce qui fait toute la différence c’est que ces kits sont déjà constitués, avec plusieurs conditionnements adaptés à la taille des familles, et modulables en fonction des besoins identifiés sur le lieu de la catastrophe », ajoute Hélène. « Dans un kit de base, pour 6 personnes, on peut trouver une tente, un kit de cuisine, des couvertures, un bidon pour l’eau, des moustiquaires, des savons, une bâche et des cordes. Autant d’éléments qui permettent de pourvoir à l’essentiel durant les jours qui suivent une telle catastrophe ». Ce chargement, qui bénéficiera à au moins 4 400 personnes sera distribué dans les zones touchées. Il devrait être rapidement suivi d’autres envois, notamment de kits spécifiques pour l'installation de points d’accueils pour les personnes vulnérables. En plus d’une tente dispensaire servant de structure d’accueil, ils comprennent aussi bien du matériel logistique de base que des équipements médicaux, permettant ainsi aux équipes de Handicap International de procurer des soins aux populations blessées et de les équiper en aides techniques à la mobilité.

Mise en place d'une plateforme logistique

Handicap International entend installer une plateforme logistique, afin d’assurer l’acheminement de l’aide humanitaire et permettre les distributions, particulièrement dans les secteurs difficiles d’accès. L’association aura recours à tous les types de moyens de transport, bateaux compris, pour tenir compte de la géographie de l’archipel. Les zones touchées sont parfois très éloignées les unes des autres, parfois plusieurs centaines de kilomètres les séparent. « Nous pouvons nous appuyer sur les équipes déjà présentes sur place, particulièrement sur nos collègues philippins, qui connaissent donc parfaitement le pays, pour entamer notre déploiement. Et nous mettons aussi à contribution notre expérience de l’urgence dans ce pays où nous sommes régulièrement confrontés à des catastrophes naturelles de plus ou moins grande ampleur », souligne Hélène.

Handicap International se préoccupe du sort des personnes les plus vulnérables, dont les personnes handicapées, les personnes très âgées... « Dans un contexte aussi dégradé que celui des Philippines actuellement, ajoute Hélène, ces personnes se retrouvent d’autant plus fragilisées qu’elles ne sont pas autonomes pour accéder à l’aide humanitaire. Il nous revient donc de leur apporter une aide spécifique, aides à la mobilité par exemple, et de les orienter vers les organisations de solidarité qui peuvent venir à leur secours. Nous évaluons en ce moment les possibilités d’actions sur ce volet ».

Si les chiffres de la catastrophe sont déjà effrayants, il n’est pas encore possible de déterminer le nombre de blessés. Mais Handicap International se prépare déjà à devoir compléter son dispositif par des actions de soins aux blessés, notamment avec de la réadaptation, pour faciliter leur rétablissement et tenter de prévenir la survenue de handicaps irréversibles.

Handicap International, présente aux Philippines depuis 1985, intervient dans plusieurs zones du pays, sur des programmes de développement, et de réduction des risques. Ce dernier type d'action est destiné à prévenir les conséquences des catastrophes naturelles en mettant en place des plans de contingence, des processus d'évacuation. L'association avait également mobilisé ses équipes d’urgence ces dernières années, après le passage de différents cyclones et peut donc compter sur une grande expérience dans ce domaine.

Pour soutenir les victimes du typhon, faites un don sur le compte BE80 0000 0000 7777 (communication: "Philippines") ou en cliquant ici.

Pour aller plus loin

Food for peace : distribution de nourriture au Kasaï
© John Wessels/HI
Urgence

Food for peace : distribution de nourriture au Kasaï

Pendant deux ans, les équipes de Handicap International (H.I.) ont distribué une aide alimentaire à la population du Kasaï, en République démocratique du Congo. Entre le 1er août 2017 e le 31 août 2019, H.I a donné des rations comprenant deux sacs de farine de maïs (27 kg/sac), un sac de haricots, une boîte d'huile et un sac de sel à 92 549 personnes à Demba et Dimbelenge, deux régions de la province du Kasaï.

Handicap International aide les familles qui fuient le Vénézuela
© HI
Urgence

Handicap International aide les familles qui fuient le Vénézuela

La Colombie accueille plus d’un million de Vénézuéliens qui ont quitté leur pays. HI apporte une aide d’urgence à ces populations vulnérables.

Irak : «Au fond de moi, je savais» Réadaptation Urgence

Irak : «Au fond de moi, je savais»

Abdel Rahman a été victime d’un bombardement à Mossoul. Désormais amputé d’une jambe, il vit avec sa famille dans le camp de déplacés de Hasansham. Handicap International (HI) l’accompagne.