Goto main content

Antoine Sépulchre, nouveau Directeur général de Handicap International Belgique

Belgique

Ancien responsable des activités de récolte de fonds privés au sein de l’ONG, Antoine Sépulchre reprend le flambeau d’Erwin Telemans, qui était à la tête de l’organisation depuis 2019.

Photo d'Antoine Sépulchre, nouveau Directeur général de Handicap International Belgique, souriant et regardant l'objectif.

© Nicolas Daubry / HI

Titulaire d’un Master en Management de la Solvay Brussels School of Economics and Management, Antoine Sépulchre avait rejoint Handicap International Belgique depuis 2018, après un début de carrière dans le secteur privé.

 

Pourquoi Handicap International ?

Je suis arrivé chez H.I. grâce à un ami qui m’avait indiqué qu'un nouveau poste s'ouvrait au sein de l'organisation, à un moment où je voulais me réorienter professionnellement. Depuis, j'ai appris à découvrir cette organisation en Belgique et à travers le monde, et j’ai pu me rendre compte du travail essentiel que nous fournissons. Aujourd'hui, je suis heureux, honoré et confiant de démarrer ce nouveau chapitre avec une équipe incroyable à mes côtés.

Qu’est-ce que le mot hiérarchie évoque pour toi ?

La hiérarchie est une notion qui ne me parle pas beaucoup dans le monde actuel du travail. Ce en quoi je crois plutôt, c'est que si vous souhaitez vraiment qu'une organisation fonctionne bien, il est essentiel d’arriver à regrouper une série de profils avec des compétences variées, et de créer un climat de confiance entre les collaborateurs. En tant que directeur, j’estime avoir un rôle essentiel à jouer à ce niveau-là. Je crois très fort en l’intelligence collective.

Quelles sont tes priorités pour cette année ?

Je souhaiterais mettre un accent particulier sur trois axes : rester très attentif au bien-être et la santé mentale de nos collaborateurs, augmenter l’impact de l’ONG dans toutes ses composantes sociétales, et continuer à mettre l’accent sur l’innovation et la transformation de nos modes de fonctionnement.

C’est quoi l’esprit « OneTeam » ?

L’esprit One Team consiste à regarder tous ensemble dans une même direction. Cela nécessite d’avoir des objectifs communs et de sentir, finalement, qu'on peut compter les uns sur les autres, et qu'on fait partie d'une même équipe soudée pour accomplir au mieux notre travail.

Comment vois-tu l’avenir de H.I. en Belgique ?

Pour l'avenir, je vois encore énormément d'opportunités de développement, autant du côté francophone que néerlandophone. Je crois très fort en la force de partenariats solides avec d’autres acteurs du secteur associatif, mais également avec le monde politique ou le secteur privé. Sans oublier le public belge, évidemment, qui nous soutient dans nos combats depuis près de 40 ans et qui joue un rôle essentiel dans la mise en œuvre de notre mission sociale. Enfin, je souhaite également que H.I. Belgique devienne un employeur de choix pour les personnes souhaitant nous rejoindre dans les années à venir.

 

 

Publié le : 12 avril 2023

Pour aller plus loin

Nombre record de participantes et participants aux 20 km de Bruxelles (AFTERMOVIE)

Nombre record de participantes et participants aux 20 km de Bruxelles (AFTERMOVIE)

373 coureuses et coureurs ont collecté des fonds pour Handicap International.

Handicap International au 10 Miles d'Anvers: courir pour la bonne cause

Handicap International au 10 Miles d'Anvers: courir pour la bonne cause

Le dimanche 21 avril 2024, Handicap International était une fois de plus au rendez-vous pour participer à la plus grande course à pied de Flandre.

" Construire une société inclusive, ça commence par une école inclusive "
© J. Labeur / HI
Insertion

" Construire une société inclusive, ça commence par une école inclusive "

Sandra Boisseau, spécialiste en éducation inclusive de Handicap International, sur l'approche et l'importance de l'enseignement inclusif.