Accès direct au contenu

Axelle Red nouvelle ambassadrice de Handicap International

Belgique
Les actions de l’ong Handicap International, et surtout son combat contre les mines antipersonnel, ont toujours tenu une place importante dans le cœur de la chanteuse belge à la réputation internationale.

En 1997 déjà, Axelle Red, juriste de formation, prenait la parole lors de la Déclaration de Bruxelles, point de départ des négociations préalables au traité d’interdiction des mines antipersonnel. En 2003, de passage en Asie, elle avait visité les projets de l’organisation au Vietnam, une expérience qui lui avait inspiré la chanson : « Pas maintenant »

20 ans plus tard, la chanteuse renouvelle son engagement en devenant ambassadrice d’Handicap International. « Il y a quelques années j’ai eu l’occasion de visiter des projets de Handicap International en Asie. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé à quel point les ONG comme Handicap International pouvaient faire la différence concrète pour rendre mobilité et dignité aux personnes en situation de handicap », raconte Axelle Red.

Aux côtés de l’organisation humanitaire, elle s’engagera pour une meilleure inclusion des personnes en situation de handicap dans le monde.  « Axelle Red est une artiste engagée qui maitrise la problématique des mines antipersonnel. Son rôle d’ambassadrice auprès de Handicap International se traduira par des visites de projets, des prises de paroles lors d’évènements et des témoignages », explique Jean Van Wetter, directeur général de l’ong.

En septembre, elle avait déjà accepté de mettre sa notoriété au service de la campagne contre les bombardements de civils en posant avec le mot STOP écrit sur la main pour inciter les gens à se mobiliser et à signer une pétition demandant la fin des bombardements de civils et visant à rassembler 1 million de signatures.

Publié le : 20 janvier 2021

Pour aller plus loin

Visite royale chez Handicap International
Copyright: A. Bertels - HI

Visite royale chez Handicap International

La reine Mathilde s’est rendue mardi matin dans les bureaux de Handicap International à Bruxelles afin de rencontrer le directeur de l’organisation en Belgique, Erwin Telemans, ainsi que plusieurs collaborateurs. Ils ont échangé avec la souveraine sur le fonctionnement, la vision et les futurs projets de l’organisation dans plus de 60 pays, mais également ceux mis en place en 2020 pour venir en aide aux personnes handicapées durant la pandémie.

Education inclusive : besoin de plus de volonté politique
© Nicolas Axelrod-Ruom /HI
Insertion

Education inclusive : besoin de plus de volonté politique

L'égalité d'accès à une éducation de qualité est le quatrième des Objectifs de développement durable, des engagements globaux à atteindre d'ici 2030. À l’occasion de la conférence Educaid, nous avons demandé à Valentina Pomatto, responsable du plaidoyer pour le développement inclusif chez Handicap International, à quel point des progrès ont déjà été réalisés.

Une plus grande déduction fiscale en 2020
© Patrick Meinhardt / HI

Une plus grande déduction fiscale en 2020

La réduction d’impôt pour les dons effectués en 2020 à des institutions agréées passe de 45 à 60%.