Accès direct au contenu

Coulées de boues meurtrières à Freetown, Handicap International mobilisée

Urgence
Sierra Leone
Plus de 300 personnes ont été tuées, lundi 14 août, par des inondations et des glissements de terrain à Freetown, capitale de la Sierre Leone, suite aux pluies torrentielles qui se sont abattues sur le pays. 3 000 personnes se retrouvent sans abri. Handicap International se mobilise pour venir en aide aux plus vulnérables.
Glissement de terrain à Freetown

Plus de 300 personnes ont été tuées, lundi 14 août, par des inondations et des glissements de terrain à Freetown, capitale de la Sierre Leone, suite aux pluies torrentielles qui se sont abattues sur le pays. 3 000 personnes se retrouvent sans abri. Handicap International se mobilise pour venir en aide aux plus vulnérables.

Un bilan provisoire fait état de 312 morts. Plusieurs centaines d’habitants dont de nombreux enfants pourraient être portés disparus. Au total, 13 sites dans Freetown et sa périphérie ont été dévastés par les inondations et les coulées de boues lundi dernier.

La Sierra Leone est un des pays les plus pauvres au monde. Handicap International se mobilise pour soutenir les autorités locales dépassées par cette catastrophe sans précédent : l’association a immédiatement déployé une équipe de 10 personnes pour participer à l’identification et à l’enregistrement des victimes. Une cellule psychologique constituée de 5 autres personnes vient en soutien aux familles des victimes et aux survivants.

Handicap International se tient prête à renforcer dans les prochaines semaines son aide spécifique aux plus vulnérables, en mettant en place des soins de réadaptation et des programmes de soutien psycho-social.

Handicap international est présente en Sierra Leone depuis 1996. Elle y mène des actions pour intégrer les enfants handicapées à l’école. En 2016, l’association a participé activement à la lutte contre l’épidémie Ebola qui a infecté près de 15 000 personnes et tué 4 000 en organisant le transport des malades vers les centres de soins.

 

Pour aller plus loin

Sous-munitions : des armes faites pour provoquer des massacres
© D. Kremer / HI
Mines et autres armes Urgence

Sous-munitions : des armes faites pour provoquer des massacres

Publié cette semaine, le rapport 2020 de l’Observatoire des sous-munitions révèle que de nouvelles attaques utilisant des armes à sous-munitions ont continué à se produire en Syrie en 2019. Les victimes sont toujours des civils, indique le rapport. Les utilisations récentes dans la guerre Arménie-Azerbaïdjan montrent que le combat pour éradiquer cette arme est loin d'être terminé.

HI aide les Vénézuéliens réfugiés en Colombie durant l’épidémie Covid-19
© Coalición LACRMD
Réadaptation Santé Urgence

HI aide les Vénézuéliens réfugiés en Colombie durant l’épidémie Covid-19

Face à la crise du covid-19, HI apporte un soutien aux vénézuéliens réfugiés en Colombie, pays qui compte près d’un million de personnes contaminées. Les conséquences de l’épidémie sont dramatiques.

 

Guerre dans le Haut-Karabakh : les bombardements sur les zones peuplées doivent cesser
Copyright Google Maps
Mines et autres armes Urgence

Guerre dans le Haut-Karabakh : les bombardements sur les zones peuplées doivent cesser

Alors que les violences se poursuivent dans le Haut-Karabakh, les deux parties au conflit utilisent des armes explosives lourdes dans les zones peuplées, mettant la vie des civils en grave danger.