Accès direct au contenu

Handicap International vient en aide aux victimes des coulées de boue de Freetown

Urgence
Sierra Leone
Au moins 500 personnes ont été tuées par les inondations et les glissements de terrain qui ont frappé Freetown, la capitale de la Sierra Leone, le lundi 14 août dernier. 800 autres personnes sont portées disparues. Handicap International (HI) et ses partenaires dans la région ont mis en place une action d’urgence pour venir en aide aux personnes qui en ont besoin.
Une maison détruite

Au moins 500 personnes ont été tuées par les inondations et les glissements de terrain qui ont frappé Freetown, la capitale de la Sierra Leone, le lundi 14 août dernier. 800 autres personnes sont portées disparues. Handicap International (HI) et ses partenaires dans la région ont mis en place une action d’urgence pour venir en aide aux personnes qui en ont besoin.

Au moins 6 000 habitants de Freetown ont été directement touchés et plus de 150 enfants ont été tués par les glissements de terrain.

Juste après la catastrophe, HI a deployé une équipe pour aider à identifier et à recenser les victimes. L’association a mis en place un plan d’action d'urgence.

HI coordonne à présent les premiers soins psychologiques dispensés aux personnes ayant perdu leur logement et leurs proches, ainsi que la réadaptation physique pour les blessés.

Les équipes de HI forment les groupes de secours à l’identification des personnes vulnérables susceptibles d’avoir besoin d’une aide spécifique. Dans les situations de catastrophe, les personnes handicapées, les personnes âgées et les personnes les plus fragiles rencontrent des difficultés dans les jours et les semaines qui suivent une crise. Parce que ces personnes ont du mal à se déplacer, à savoir à qui s’adresser, elles sont souvent les oubliées de l’’aide humanitaire : nourriture, eau et abri.

HI évalue actuellement les besoins immédiats et à plus long terme des 400 foyers les plus durement touchés. Il faudra peut-être leur fournir du matériel scolaire et payer les frais de scolarité pour que les enfants ne soient pas déscolarisés, ou prendre d’autres mesures pour protéger les orphelins et les jeunes femmes vulnérables contre les risques d’exploitation et d’abus.

Ces activités dureront au moins jusqu’en octobre prochain. 

 

Pour aller plus loin

Haïti: l'intervention de HI suite au séisme, dix ans après
© Davide Preti/HI
Réadaptation Urgence

Haïti: l'intervention de HI suite au séisme, dix ans après

Haïti n’a pas été épargnée au cours de ces 10 dernières années. À un tremblement de terre dévastateur, suivi d’un terrible ouragan en 2016, s’ajoute une grande instabilité politique qui paralyse encore le pays aujourd’hui. En 2010, HI a déployé en Haïti l’une de ses plus grandes interventions d’aide humanitaire. Elle apporte encore aujourd’hui une contribution majeure au renforcement du réseau local de réadaptation physique.   

 

HI soutient les victimes de la guerre
© HI
Réadaptation Urgence

HI soutient les victimes de la guerre

Après un bombardement au Nord du Yémen, Abdulrahmam a eu le bras droit fracturé avec des lésions vasculaires qui ont entraîné une gangrène. Il a dû être amputé. HI est à ses côtés.

Food for peace : distribution de nourriture au Kasaï
© John Wessels/HI
Urgence

Food for peace : distribution de nourriture au Kasaï

Pendant deux ans, les équipes de Handicap International (H.I.) ont distribué une aide alimentaire à la population du Kasaï, en République démocratique du Congo. Entre le 1er août 2017 e le 31 août 2019, H.I a donné des rations comprenant deux sacs de farine de maïs (27 kg/sac), un sac de haricots, une boîte d'huile et un sac de sel à 92 549 personnes à Demba et Dimbelenge, deux régions de la province du Kasaï.