Accès direct au contenu

Gaza : Handicap International étend ses activités auprès des milliers de blessés

Submergé par le nombre de blessés et limité par le blocus, le système de santé à Gaza n’arrive pas à retenir les centaines de blessés en besoin urgent de soins de réadaptation. Handicap International (HI) décide d’étendre ses activités à Gaza et offre son expertise en soins de réadaptation d'urgence pour que les blessés aient les meilleures chances possibles de guérison.

Submergé par le nombre de blessés et limité par le blocus, le système de santé à Gaza n’arrive pas à retenir les centaines de blessés en besoin urgent de soins de réadaptation. Handicap International (HI) décide d’étendre ses activités à Gaza et offre son expertise en soins de réadaptation d'urgence pour que les blessés aient les meilleures chances possibles de guérison.

En tout, près de 12 000 personnes ont été blessées- dont plus de 3 500 par balles – depuis le début des manifestations en mars dernier. Près de 3000 personnes ont été blessées lors des manifestations des 14 et 15 mai derniers. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que 11% [1] des blessés depuis le début des manifestations risquent de développer un handicap permanent, soit plus de 1 000 personnes.

« Le blocus imposé à la bande de Gaza empêche la fourniture d’équipements médicaux essentiels. Le personnel de santé local est débordé et en raison de la pression exercée sur les services de santé, beaucoup de blessés sortent trop rapidement de l'hôpital sans que les soins de suivi soient assurés, et sans suivi adapté les risques de complications et de handicap permanent augmentent  » explique Bruno Leclercq, directeur de HI dans la région.

Désengorger les hôpitaux

Pour faire face à l’urgence, HI et ses partenaires locaux mettent en place 10 équipes mobiles composées de professionnels de la réadaptation, des psychologues et des travailleurs sociaux.  Elles auront pour mission d’assurer les soins en réadaptation et soutien psychosocial des blessés et de leurs familles. Des soins précoces et urgents qui aideront à prévenir le développement de complications et à améliorer leur rétablissement.

Je fais un don pour soutenir les actions de Handicap International à Gaza

[1] http://healthclusteropt.org/pages/3/situation-reports

Pour aller plus loin

Yémen, toute une génération blessée à vie Mines et autres armes Réadaptation Urgence

Yémen, toute une génération blessée à vie

Depuis le début du conflit au Yémen, Handicap International a pris en charge plus de 3 000 victimes d’armes explosives, dont 850 victimes de mines et de restes explosifs de guerre. Presque tous présentent des handicaps résultant de leurs blessures et auront besoin d’un suivi spécifique à vie. L’association est profondément préoccupée par les obstacles multiples aux interventions humanitaires et à l’accès aux populations. Thomas Hugonnier, directeur des opérations pour l'organisation au Moyen-Orient, témoigne de la situation dans le pays.

Face au Covid-19, les équipes de HI restent actives
© Patrick Meinhardt / HI
Santé Urgence

Face au Covid-19, les équipes de HI restent actives

Alors que l’Europe constitue désormais l'épicentre de la pandémie de coronavirus, le virus continue de se propager à travers la planète, semant le désarroi le plus total. Le nombre de personnes atteintes augmente chaque jour. Face à cette situation inédite et dramatique, Handicap International prend des mesures exceptionnelles pour protéger ses équipes tout en préservant ses capacités opérationnelles.

Interview : de l'Asie à HELASIA
© HI
Droits

Interview : de l'Asie à HELASIA

Fin février, Griet a déménagé à Addis Abbeba en Ethiopie, où elle va relever un nouveau défi pour Handicap International. Avant de partir, elle a répondu à quelques questions sur ses expériences en Asie et ce qu'il attend avec le projet HELASIA.