Gaza : Handicap International étend ses activités auprès des milliers de blessés

Submergé par le nombre de blessés et limité par le blocus, le système de santé à Gaza n’arrive pas à retenir les centaines de blessés en besoin urgent de soins de réadaptation. Handicap International (HI) décide d’étendre ses activités à Gaza et offre son expertise en soins de réadaptation d'urgence pour que les blessés aient les meilleures chances possibles de guérison.

En tout, près de 12 000 personnes ont été blessées- dont plus de 3 500 par balles – depuis le début des manifestations en mars dernier. Près de 3000 personnes ont été blessées lors des manifestations des 14 et 15 mai derniers. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que 11% [1] des blessés depuis le début des manifestations risquent de développer un handicap permanent, soit plus de 1 000 personnes.

« Le blocus imposé à la bande de Gaza empêche la fourniture d’équipements médicaux essentiels. Le personnel de santé local est débordé et en raison de la pression exercée sur les services de santé, beaucoup de blessés sortent trop rapidement de l'hôpital sans que les soins de suivi soient assurés, et sans suivi adapté les risques de complications et de handicap permanent augmentent  » explique Bruno Leclercq, directeur de HI dans la région.

Désengorger les hôpitaux

Pour faire face à l’urgence, HI et ses partenaires locaux mettent en place 10 équipes mobiles composées de professionnels de la réadaptation, des psychologues et des travailleurs sociaux.  Elles auront pour mission d’assurer les soins en réadaptation et soutien psychosocial des blessés et de leurs familles. Des soins précoces et urgents qui aideront à prévenir le développement de complications et à améliorer leur rétablissement.

Je fais un don pour soutenir les actions de Handicap International à Gaza

[1] http://healthclusteropt.org/pages/3/situation-reports