Accès direct au contenu

L’ambassade des Etats-Unis reçoit Handicap International

Mines et autres armes
Belgique
Une petite délégation de Handicap International a été reçue à l’ambassade des Etats-Unis pour une rencontre avec le Premier secrétaire de l’ambassade. Cet entretien s’est déroulé le 1er mars, soit exactement onze ans après l’entrée en vigueur du Traité d’interdiction des mines antipersonnel. Un moment symbolique donc. Durant l’entrevue, les représentants de Handicap international ont demandé aux Etats-Unis de rejoindre le Traité. Nous avons aussi exprimé notre souhait d’être reçu plus tard par l’ambassadeur lui-même.
L’ambassade des Etats-Unis reçoit Handicap International
Une petite délégation de Handicap International a été reçue à l’ambassade des Etats-Unis pour une rencontre avec le Premier secrétaire de l’ambassade. Cet entretien s’est déroulé le 1er mars, soit exactement onze ans après l’entrée en vigueur du Traité d’interdiction des mines antipersonnel. Un moment symbolique donc. Durant l’entrevue, les représentants de Handicap international ont demandé aux Etats-Unis de rejoindre le Traité. Nous avons aussi exprimé notre souhait d’être reçu plus tard par l’ambassadeur lui-même.

Luc Ameloot a ensuite transmis au représentant de l’ambassade 404 lettres dans lesquelles des élèves belges appellent à interdire les mines et les armes à sous-munitions. Il s’agit des premiers résultats d’une de nos actions de sensibilisation.

Plusieurs écoles soutiennent cette initiative. Nous souhaitons remercier chaleureusement les élèves qui nous ont envoyé ces lettres.

Publié le : 20 janvier 2021

Pour aller plus loin

Visite royale chez Handicap International
Copyright: A. Bertels - HI

Visite royale chez Handicap International

La reine Mathilde s’est rendue mardi matin dans les bureaux de Handicap International à Bruxelles afin de rencontrer le directeur de l’organisation en Belgique, Erwin Telemans, ainsi que plusieurs collaborateurs. Ils ont échangé avec la souveraine sur le fonctionnement, la vision et les futurs projets de l’organisation dans plus de 60 pays, mais également ceux mis en place en 2020 pour venir en aide aux personnes handicapées durant la pandémie.

Sous-munitions : des armes faites pour provoquer des massacres
© D. Kremer / HI
Mines et autres armes Urgence

Sous-munitions : des armes faites pour provoquer des massacres

Publié cette semaine, le rapport 2020 de l’Observatoire des sous-munitions révèle que de nouvelles attaques utilisant des armes à sous-munitions ont continué à se produire en Syrie en 2019. Les victimes sont toujours des civils, indique le rapport. Les utilisations récentes dans la guerre Arménie-Azerbaïdjan montrent que le combat pour éradiquer cette arme est loin d'être terminé.

Rapport 2020 de l’Observatoire des mines : « Le COVID-19 perturbe l'action contre les mines »
© Tannourine / HI
Mines et autres armes

Rapport 2020 de l’Observatoire des mines : « Le COVID-19 perturbe l'action contre les mines »

Le rapport 2020 de l'Observatoire des mines fait état d'un nombre élevé de victimes de mines, la majorité des victimes étant des civils. Mais la pandémie de COVID-19 a entraîné des défis imprévus.