Goto main content

L’ambassade des Etats-Unis reçoit Handicap International

Mines et autres armes
Belgique
Une petite délégation de Handicap International a été reçue à l’ambassade des Etats-Unis pour une rencontre avec le Premier secrétaire de l’ambassade. Cet entretien s’est déroulé le 1er mars, soit exactement onze ans après l’entrée en vigueur du Traité d’interdiction des mines antipersonnel. Un moment symbolique donc. Durant l’entrevue, les représentants de Handicap international ont demandé aux Etats-Unis de rejoindre le Traité. Nous avons aussi exprimé notre souhait d’être reçu plus tard par l’ambassadeur lui-même.
L’ambassade des Etats-Unis reçoit Handicap International
Une petite délégation de Handicap International a été reçue à l’ambassade des Etats-Unis pour une rencontre avec le Premier secrétaire de l’ambassade. Cet entretien s’est déroulé le 1er mars, soit exactement onze ans après l’entrée en vigueur du Traité d’interdiction des mines antipersonnel. Un moment symbolique donc. Durant l’entrevue, les représentants de Handicap international ont demandé aux Etats-Unis de rejoindre le Traité. Nous avons aussi exprimé notre souhait d’être reçu plus tard par l’ambassadeur lui-même.

Luc Ameloot a ensuite transmis au représentant de l’ambassade 404 lettres dans lesquelles des élèves belges appellent à interdire les mines et les armes à sous-munitions. Il s’agit des premiers résultats d’une de nos actions de sensibilisation.

Plusieurs écoles soutiennent cette initiative. Nous souhaitons remercier chaleureusement les élèves qui nous ont envoyé ces lettres.

Publié le : 14 septembre 2021

Pour aller plus loin

H.I. poursuit ses activités auprès de la population afghane
© Jaweed Tanveer / HI
Mines et autres armes Réadaptation

H.I. poursuit ses activités auprès de la population afghane

La plupart des activités de Handicap International en Afghanistan auprès des plus vulnérables ont repris après une interruption de quelques jours. Les besoins humanitaires sont immenses dans ce pays dévasté par des décennies de conflits, l’un des plus contaminés au monde par les restes explosifs de guerre et les mines antipersonnel.

De plus en plus de personnes sont forcées de fuir
© K.Holt / HI
Insertion Mines et autres armes

De plus en plus de personnes sont forcées de fuir

Plus de 80 millions de personnes dans le monde sont déplacées de force, selon l'agence des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR – déc. 2020).

 
L’athlète paralympique belge Léa Bayekula devient ambassadrice de Handicap International
© Alexandra Bertels - Handicap international
Réadaptation

L’athlète paralympique belge Léa Bayekula devient ambassadrice de Handicap International

Léa Bayekula est une jeune parathlète Bruxelloise de 26 ans. Elle évolue au Royal White Star Athletic. Ce club d’athlétisme, basé à Woluwé-Saint-Lambert, croit en elle et la pousse à réaliser son rêve : participer aux Jeux Paralympiques de Tokyo en 2021.