Accès direct au contenu

La belle histoire de Goreti et Paul

Santé
Burkina Faso
Goreti aime Paul et Paul aime Goreti. Une histoire d'amour parmi d'autres? Non, car Goreti a eu une fistule obstétricale en accouchant de leur enfant. Au Burundi, quand ce genre de problème survient, les maris abandonnes souvent leur femme. Pas Paul, qui est resté aux côtés de Goreti envers et contre tout.
Paul montre la photo de Goreti

Goreti aime Paul et Paul aime Goreti. Une histoire d'amour parmi d'autres? Non, car Goreti a eu une fistule obstétricale en accouchant de leur enfant. Au Burundi, quand ce genre de problème survient, les maris abandonnes souvent leur femme. Pas Paul, qui est resté aux côtés de Goreti envers et contre tout.

"J'ai vévu avec ma femme en secret quand elle était malade. Je disais aux voisins qui me demandaient qu'elle avait le palu. Elle ne sortait plus, moi je faisais tout le travail. Moi, j'aime ma femme et je la respecte. Quand elle est tombée malade, je suis allé chez le médecin pour comprendre et j'ai vu que ce n'était pas de sa faute, elle a eu cela à cause de notre enfant. je suis peut-être même la cause de cela, comment je pouvais l'abandonner ?

On s'est marié et on a échangé des bagues, de vraies alliances, pas de fausses alliances. Beaucoup d'hommes abandonnent leurs femmes, non seulement pour cette maladie, mais même pour le paludisme, car leurs femmes perdent du poids, et ils ramènent à la maison une femme grosse. Maintenant, ils me disent que je ne suis pas un homme car ma femme ne peut pas avoir d'enfants. Moi, je vais rester avec elle."

 

Publié le : 20 janvier 2021

Pour aller plus loin

Malgré le COVID-19, Sreyoun a pu poursuivre ses séances de réadaptation
© HI
Réadaptation Santé

Malgré le COVID-19, Sreyoun a pu poursuivre ses séances de réadaptation

La crise du COVID-19 n’a pas empêché la mère de Sreyoun et l’équipe de Handicap International de trouver des moyens pour aider la petite fille. La mère de Sreyoun est enchantée de voir sa fille s’épanouir.

Madagascar : protéger les plus vulnérables de la COVID-19
© HI
Prévention Santé

Madagascar : protéger les plus vulnérables de la COVID-19

A Madagascar, Handicap International a adapté de nombreux projets pour venir en aide aux personnes handicapées et leur éviter d’être touchés par la pandémie.

R.D. Congo : le soutien belge fait la différence
© Thomas Freteur/HI
Insertion Prévention Réadaptation Santé

R.D. Congo : le soutien belge fait la différence

La ville de Kinshasa compte aujourd’hui approximativement 12 millions d’habitants, dont près de 300.000 enfants vivant avec un handicap modéré à sévère. Handicap International améliore la qualité de vie des personnes handicapées grâce à différents projets qui doivent beaucoup au soutien belge.