Go to main content

Votre plume à l'assaut des bombes : résultats du concours

Mines et autres armes
Belgique
Ca y est , les gagnants du concours "Votre plume à l'assaut des bombes" organisé par Handicap International et le magazine Femmes d'Aujourd'hui sont connus. Pierre, Anne, Adrien, Géraldine et Nathalie ont reçu leur prix à l'occasion de la Journée internationale contre les mines du 4 avril.
Une démineuse du Laos marche, son détecteur à l'épaule

Ca y est , les gagnants du concours "Votre plume à l'assaut des bombes" organisé par Handicap International et le magazine Femmes d'Aujourd'hui sont connus. Pierre, Anne, Adrien, Géraldine et Nathalie ont reçu leur prix à l'occasion de la Journée internationale contre les mines du 4 avril.

Handicap International et Femmes d'Aujourd'hui se sont associés pour un concours d'écriture sur le thèmes des mines antipersonnel et leurs conséquences. Un moyen original de porter cette question à l'attention du public et de le faire réfléchir aux conséquences de ces armes. Car, malgré les traités d'interdiction, les mines antipersonnel et autres engins de guerre non explosés font toujours des victimes aujourd'hui. On compte neuf victimes chaque jour, dont 46% sont des enfants !

Ce sujet grave et difficile a suscité l'enthousiasme de nombreux écrivains amateurs et les membres du jury [1] ont eu fort à faire pour désigner les gagnants du concours. C'est Pierre Guilbert qui a reçu le premier prix - un voyage de dix jours au Laos pour visiter les projets de déminage de Handicap International - avec sa nouvelle "Un lacet sur deux".  Il explique : "Je suis bouleversé par l'horreur de la vente des armes. Qu'est-ce qui peut bien motiver des équipes à fabriquer des mines antipersonnel? Produire des engins dont l'objectif est de démolir des vies d'enfants, de personnes qui ne sont pas les protagonistes d'un conflit, que ça puisse constituer le projet d'une entreprise, je trouve ça fou. C'est à mes yeux le comble du cynisme. Il n'y a rien qui puisse justifier ce business-là."

Encore bravo à tous ceux qui ont pris la plume !

Les nouvelles sélectionnées

[1] Membres du jury: Catherine Burnet et Myriam Berghe pour Femmes d'Aujourd'hui, Damien Kremer et Aurore Van Vooren pour Handicap International.

Pour aller plus loin

Une nouvelle victime de mine toutes les heures
© Jaweed Tanveer / HI
Mines et autres armes

Une nouvelle victime de mine toutes les heures

Le rapport 2019 de l'Observatoire des mines a enregistré 6 897 victimes de mines en 2018, soit presque une nouvelle victime toutes les heures !

Arrêter les bombardements en zones peuplées, c'est pour bientôt ?
© Handicap International
Mines et autres armes

Arrêter les bombardements en zones peuplées, c'est pour bientôt ?

Voilà déjà cinq ans que Handicap International alerte le grand public et les dirigeants du monde entier sur les ravages causés par l’utilisation des armes explosives en zone peuplée. Alma Al-Osta, responsable du plaidoyer sur le désarmement, nous explique pourquoi ce combat est important.

Première mondiale belge : des drones détecteurs de mines
X. Depreytere - H.I.
Mines et autres armes

Première mondiale belge : des drones détecteurs de mines

Handicap International et son partenaire Mobility Robotics ont pour la première fois localisé des mines sous terre à l’aide de drones munis de caméras infrarouges. Expérimentée au Tchad depuis février cette technologie devrait permettre, à terme, de réduire considérablement la durée des opérations de déminage et de sécuriser davantage le travail des démineurs. Une avancée majeure et révolutionnaire pour les acteurs du déminage !