Cuba

A Cuba, Handicap International vise à ce que les droits des personnes handicapées soient reconnus, et qu’elles puissent être intégrées dans la société.

Actions en cours

A Cuba, plus de 360 000 personnes sont handicapées, et parmi elles, plus d’une personne sur trois souffre d’un handicap intellectuel. Manque d’informations au sujet des risques liés au handicap durant la grossesse, manque de préparation des familles accueillant un enfant handicapé et déficit de matériel médical spécialisé : les facteurs sont divers. Handicap International améliore donc la prévention, la prise en charge et la connaissance relative au handicap intellectuel dans les communautés, notamment en collaboration avec des professionnels du secteur de la santé.

Dans la province de Granma, au sud-ouest du pays, l’association aide également les personnes handicapées ayant bénéficié de séances de réadaptation à obtenir un emploi adapté et épanouissant. L’association renforce également les structures de formations professionnelles existantes.

Dans les villes de Santiago, de Guantanamo et de Baracoa, Handicap International améliore la protection des populations vulnérables - et notamment des femmes et des personnes handicapées, face aux catastrophes naturelles. L’association sensibilise les habitants afin qu’ils adoptent les réflexes appropriés en cas de catastrophe. Elle soutient les autorités et les institutions techniques dans la gestion des risques de tremblement de terre.

Domaines d’intervention

  • Appareiller et rééduquer

  • Prévenir le handicap

  • Insérer les personnes handicapées dans la société

  • Limiter l’impact des catastrophes naturelles sur la population

Situation

L’accès aux soins est problématique pour les personnes les plus vulnérables de Cuba.  

La République de Cuba est le plus grand pays des Caraïbes. Il compte un peu plus de 11 millions d’habitants. En 2015, les présidents Barack Obama et Raul Castro ont annoncé la reprise des relations diplomatiques entre leurs deux pays, mettant fin à plus de 50 ans d’absence de relations diplomatiques. Bien que les personnes handicapées disposent de soins médicaux gratuits, les transports difficiles et le manque d’équipements modernes et/ou spécialisés (comme les tests d’audiométrie) limitent cet accès aux soins. De plus, les personnes handicapées sont particulièrement vulnérables face aux catastrophes naturelles, et notamment les ouragans, comme l’ouragan Matthew, qui a frappé l’Est du Cuba en octobre 2016 et a affecté plus de 300 000 personnes.

Quelques chiffres

  • Une équipe composée de 9 personnes
  • Date d'ouverture du programme : 1998

Pour en savoir plus sur nos projets dans ce pays, ainsi que les principaux bailleurs de fonds qui financent nos actions :