Accès direct au contenu

Des droits pour les personnes handicapées

Johanna de Tessière

Johanna de Tessière

'Tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en dignité et en droits.'
L'article 1er de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme prend une tout autre signification quand on sait que plus de 500 millions de personnes en situation de handicap dans le monde n'ont pas les moyens de se soigner; que dans les pays en développement, 98 % des enfants vivant avec un handicap ne vont pas à l'école et que 80 % des personnes handicapées vivent avec moins d'un euro par jour. Fin 2006, les Nations unies ont voté une convention spécifique pour les droits et la dignité des personnes handicapées. Handicap International était présent lors de la préparation de cette convention et a soutenu le travail des associations de personnes en situation de handicap.

Après sa ratification par vingt pays, la Convention relative aux droits des personnes handicapées est entrée en vigueur le 3 mai 2008.  Cette entrée en vigueur oblige les Etats parties à intégrer dans leurs lois nationales des mesures antidiscriminatoires envers les personnes handicapées, comme celle de rendre les infrastructures et services accessibles. Et si des États ne respectent pas ces obligations, des particuliers ou groupes de particuliers pourront en référer à un  comité de suivi.

ENVIE DE SOUTENIR NOS PROJETS ? CLIQUEZ ICI.

Pour aller plus loin

Rendre les soins de santé accessibles à tous
© Patrick Meinhardt / HI
Droits Réadaptation Santé

Rendre les soins de santé accessibles à tous

La crise engendrée par l’expansion de COVID-19 accentue l’exclusion des plus vulnérables, déjà confrontés à des difficultés d’accès aux soins de santé. Pourtant, cette accessibilité est plus importante que jamais.

Interview : de l'Asie à HELASIA
© HI
Droits

Interview : de l'Asie à HELASIA

Fin février, Griet a déménagé à Addis Abbeba en Ethiopie, où elle va relever un nouveau défi pour Handicap International. Avant de partir, elle a répondu à quelques questions sur ses expériences en Asie et ce qu'il attend avec le projet HELASIA.

Pour un monde sans mines en 2025
© G. Lordet / HI
Droits Mines et autres armes

Pour un monde sans mines en 2025

La Conférence pour un monde sans mines, à laquelle HI a participé, s'est achevée vendredi 29 novembre, à Oslo (Norvège). Les États parties au Traité d'interdiction des mines ont adopté un plan d'action de 5 ans pour la mise en œuvre des obligations du Traité – dont notamment le déminage - jusqu’en 2025.