Goto main content

Expo «Un monde sans mines» - Namur

Belgique

"Un monde sans mines "est-il possible ? Pour le savoir, venez visiter notre exposition à Namur à partir du 18 janvier.

Vue des cubes de 2.5m de haut, alignés place de l'Albertine à Bruxelles. Un officier en uniforme 'service dress' se dirige vers le cube à l'avant-plan.

Avec des images impressionnantes, et plein de petites infos, l'exposition "Vers un monde sans mines" vous apprend tout ce que vous devez savoir sur la problématique des mines antipersonnel.

Notre planète sera-t-elle un jour débarrassée des mines antipersonnel ? Quels progrès ont été réalisés dans la lutte contre les mines et quels sont les défis qui restent à relever ? "Pour un monde sans mines", une collaboration de Handicap International et du Ministère des Affaires étrangères, montre un aperçu de 20 ans d'action de notre organisation et de la Belgique dans la lutte contre les mines. L'exposition souligne aussi le courage des enfants, femmes et hommes qui ont dû se reconstruire après un accident de mine.

Infos pratiques

  • Où ? Place du Théâtre - 5000 Namur
  • Quand ? Du 18 janvier au 1er février inclus.
  • Exposition en plein air, accessible à tous.

Pour aller plus loin

Environnement et santé, de nouveaux enjeux pour l'aide humanitaire
© Forum for Human Rights and Disability
Droits Prévention Santé

Environnement et santé, de nouveaux enjeux pour l'aide humanitaire

Après la COP26 à Glasgow, le réseau belge Be-Cause Health, dont Handicap International fait partie, a organisé une conférence internationale sur l’étroite relation entre environnement et santé les 23 et 24 novembre derniers. Davide Ziveri, spécialiste de la thématique "Environnement & santé", revient sur cette conférence.

L’athlète paralympique belge Léa Bayekula devient ambassadrice de Handicap International
© Alexandra Bertels - Handicap international
Réadaptation

L’athlète paralympique belge Léa Bayekula devient ambassadrice de Handicap International

Léa Bayekula est une jeune parathlète Bruxelloise de 26 ans. Elle évolue au Royal White Star Athletic. Ce club d’athlétisme, basé à Woluwé-Saint-Lambert, croit en elle et la pousse à réaliser son rêve : participer aux Jeux Paralympiques de Tokyo en 2021.

L’athlète paralympique belge Léa Bayekula soutient la campagne #WeMoveTogether
© HI
Réadaptation

L’athlète paralympique belge Léa Bayekula soutient la campagne #WeMoveTogether

Léa Bayekula est une jeune parathlète Bruxelloise de 26 ans. Elle évolue au Royal White Star Athletic. Ce club d’athlétisme, basé à Woluwé-Saint-Lambert, croit en elle et la pousse à réaliser son rêve : participer aux Jeux Paralympiques de Tokyo en 2021.