Accès direct au contenu

Lunch & Learn

HI invites you to a Lunch & Learn on 24 April on the subject of: Does innovation make the humanitarian sector more efficient?
Invitation for the Lunch & Learn on innovation in the humanitarian sector

More than 30 million people in low-income countries need an artificial limb or an orthopedic device, but according to the World Health Organization, only 5% to 15% of them have access to these services. The development of new technologies, such as 3D printing and telemedicine, has paved the way for innovative approaches to delivering health services, including reaching patients living in remote areas or in conflict zones.
 
With the support of the Belgian Department for Development Cooperation and Humanitarian Assistance (DGD), HI and its partners have implemented a project on 3D printing of orthopedic devices and telemedicine. What are the results of this project? Does innovation make the humanitarian sector more efficient?

>> If you want to participate, please click here to register

 

Practical information

When: 24th April - 12.30-14.00 PM

Address: Rue de l'Arbre Bénit 44 - 1050 Brussels - Ubuntu meeting room
You can easily access this site by public transport. Click here for more information.                     
 

Pour aller plus loin

COVID-19 : Les kinés de Handicap International sensibilisent au sujet des mesures d’hygiène à respecter
© Phil Sheppard / Handicap International
Réadaptation Santé Urgence

COVID-19 : Les kinés de Handicap International sensibilisent au sujet des mesures d’hygiène à respecter

Face à la propagation de l’épidémie de Covid-19 dans le monde, les équipes de Handicap International (H.I.) adaptent leurs activités et viennent en aide aux populations à risque. L’association informe notamment les populations locales au sujet des gestes d’hygiène à respecter. Pauline Falipou, experte en réadaptation d’urgence pour H.I., témoigne.

Covid-19 : Handicap International adapte ses actions pour protéger les plus fragiles
© Quinn Neely / HI
Insertion Santé Urgence

Covid-19 : Handicap International adapte ses actions pour protéger les plus fragiles

Sur le terrain, les équipes de Handicap International adaptent leurs activités pour limiter l'expansion du Covid-19. Les modalités d’interventions sont revues. De nouveaux projets sont créés pour protéger les plus vulnérables du virus - les personnes handicapées, les enfants, les femmes et les personnes isolées ou âgées - et d’agir sur les effets de cette crise.

Yémen, toute une génération blessée à vie Mines et autres armes Réadaptation Urgence

Yémen, toute une génération blessée à vie

Depuis le début du conflit au Yémen, Handicap International a pris en charge plus de 3 000 victimes d’armes explosives, dont 850 victimes de mines et de restes explosifs de guerre. Presque tous présentent des handicaps résultant de leurs blessures et auront besoin d’un suivi spécifique à vie. L’association est profondément préoccupée par les obstacles multiples aux interventions humanitaires et à l’accès aux populations. Thomas Hugonnier, directeur des opérations pour l'organisation au Moyen-Orient, témoigne de la situation dans le pays.