Goto main content

Rwanda : Handicap International distribue de la nourriture aux familles durant l’épidémie du Covid-19

Urgence
Rwanda

Handicap International distribue de la nourriture et des sacs de farine aux familles durant le confinement au Rwanda.

 

Les équipes de HI distribuent des sacs de nourriture

Les équipes de HI distribuent des sacs de nourriture aux familles dans le district de Rutsiro durant l'épidémie Covid-19 | © HI

Le Rwanda est également touché par l’épidémie du covid-19. HI, qui travaille dans le pays depuis 1994, a adapté ses activités dans ses différentes zones d’intervention. Cette semaine, les équipes de HI poursuivent la distribution de nourriture aux familles afin qu’elles puissent se nourrir durant le confinement. Ces familles reçoivent aussi un équipement de protection contre le Covid-19.

L’association a aussi distribué des sacs de farine aux parents d’enfants handicapés dans le camp de réfugiés de Mahama, dans la province de l’Est, afin de prévenir la malnutrition de ces enfants, et de renforcer leur système immunitaire, ainsi que de la nourriture et des masques de protection à plus de 330 familles de personnes épileptiques dans le district de Rubavu fin mai 2020.

Publié le : 18 juin 2020

Pour aller plus loin

« Les inondations ont détruit tous nos biens ».
© HI
Urgence

« Les inondations ont détruit tous nos biens ».

Suite aux inondations au Pakistan, Handicap International fournit 2000 kits de fournitures d'urgence aux familles les plus vulnérables.

Ukraine 12-12 : 6 mois d'aide humanitaire Urgence

Ukraine 12-12 : 6 mois d'aide humanitaire

Les sept organisations qui composent le Consortium 12-12 ont publié un nouveau rapport sur leurs activités en Ukraine et dans les pays voisins.

Au Pakistan, la reconstruction peut commencer, mais pas partout
© HI
Urgence

Au Pakistan, la reconstruction peut commencer, mais pas partout

Pendant huit semaines, le Pakistan a été confronté à des pluies de mousson sans précédent. La pluie a commencé à tomber en juin et, à la mi-août, une zone neuf fois plus grande que la Belgique était sous les eaux. Le bilan humain est désastreux et il faudrait jusqu'à 31 milliards de dollars pour réparer les dégâts. La reconstruction peut commencer, mais pas dans toutes les provinces du pays.