Accès direct au contenu

Agir ensemble pour agir au mieux

Belgique Haïti
Cinq ONG belges organisent ensemble une grande opération de récolte de fonds pour venir en aide aux populations touchées par le séisme en Haïti. Cinq ans après après Tsunami 12-12, Handicap International, Caritas International, Oxfam-Solidarité, Médecins du Monde et Unicef Belgique lancent HAITI LAVI 12-12.
Haiti Lavi 1212

Cinq ONG belges organisent ensemble une grande opération de récolte de fonds pour venir en aide aux populations touchées par le séisme en Haïti. Cinq ans après après Tsunami 12-12, Handicap International, Caritas International, Oxfam-Solidarité, Médecins du Monde et Unicef Belgique lancent HAITI LAVI 12-12.

Le Consortium belge pour les situations d’urgence se mobilise pour Haïti. Le célèbre numéro de compte « 12-12 »  - 000-0000012-12 - permet de faire des dons qui seront répartis entre les 5 ONG afin que chacune puisse agir le plus efficacement possible en fonction de ses spécialités et capacités.
Caritas, Handicap International, Oxfam Solidarité, Médecins du Monde et Unicef sont tous déjà sur place.

HAITI LAVI 12-12 compte sur le soutien massif de la population et des médias afin de permettre de récolter les fonds nécessaires pour secourir les victimes et participer à la reconstruction du pays.

Pour aller plus loin

Avec 2 chaussettes, vous êtes plus fort
© Handicap International / Done By Friday
Réadaptation

Avec 2 chaussettes, vous êtes plus fort

En décembre, Handicap International lançait sa campagne #ItTakesTwo pour mettre en avant l'importance de la réadaptation physique. Vous pouvez nous aider à faire passer le message !

40 jours pour traverser l'Atlantique
© Van Durme Brothers

40 jours pour traverser l'Atlantique

Ils l'ont fait ! Les frères Damien et Bernard Van Durme sont arrivé à Antigua le 21 janvier, avant le lever du soleil après avoir ramé 39 jours, 21 heures et 2 minutes.

Dossier : réadaptation physique, luxe ou nécessité ?
X. Olleros - HI
Réadaptation

Dossier : réadaptation physique, luxe ou nécessité ?

A première vue, la réadaptation ne semble pas une cause attirante. Elle ne remplit pas d’estomacs affamés, elle ne vaccine aucune population et n'arrête pas les bombes. D’où la question : à quel point des soins de réadaptation physique de qualité et abordables sont-ils nécessaires ?