Accès direct au contenu

Le Cambodge célèbre les différences

Droits Insertion
Cambodge
La seconde version du spectacle “Celebrating differences” a connu un grand succès, fin février 2008, au Cambodge. La troupe était composée à la fois de personnes valides et moins valides. Certains des acteurs sont des artistes reconnus, d’autres sont issus de groupes de jeunes en insertion qui jouaient pour la première fois. Tous sont plein de talents et désirent faire passer le même message: les personnes handicapées ont aussi de nombreux atouts et capacités.
Le premier spectacle « Celebrating differences»

Les personnes handicapées dévoilent leurs talents

La seconde version du spectacle “Celebrating differences” a connu un grand succès, fin février 2008, au Cambodge. La troupe était composée à la fois de personnes valides et moins valides. Certains des acteurs sont des artistes reconnus, d’autres sont issus de groupes de jeunes en insertion qui jouaient pour la première fois. Tous sont plein de talents et désirent faire passer le même message: les personnes handicapées ont aussi de nombreux atouts et capacités.

En décembre 2006, Handicap International et Epic Arts, une compagnie d’artistes professionnels travaillant avec des personnes handicapées, ont organisé le premier spectacle « Celebrating differences», où se côtoyaient à la fois des personnes avec et sans handicap. Nous souhaitions partager une expérience émotionnelle basée sur la reconnaissance des talents et atouts de ceux que nous considérons toujours comme « handicapés ». Toutes les activités de Handicap International ont pour but de promouvoir l’insertion des personnes handicapées.

Ce spectacle a eu un énorme succès, ce qui nous a encouragé à renouveler l’expérience. « Celebrating differences » présentait à la fois un défilé de mode assez original signé par des créateurs de Siem Reap, ainsi que de nombreux numéros d’artistes de talents et de jeunes issus de groupes d’insertion, originaires de différentes régions cambodgiennes et même du Laos.

Danse de bénédiction par des jeunes filles d’Arrupe

En ouverture du spectacle, une danse khmère traditionnelle de Bénédiction présentée par 8 jeunes filles du Centre d’Arrupe à Battambang.

Le Centre d’Arrupe est un home abritant 30 enfants et adolescents handicapés, principalement suite à des accidents avec des mines ou suite à la polio. Ce Centre permet aux enfants et adolescents de suivre des études générales à Battambang, tout en ayant accès à des services de kinésithérapie et de prothèses.

Sensation par Lao Bang Fai

Montée par le groupe Lao Bang Fai, cette pièce présentait un mélange de musique et d’arts traditionnels laotiens ainsi que de jazz contemporain et de breakdance, exécuté avec brio et enthousiasme par une troupe de 16 adolescents sourds, aveugles, ou handicapés physiques.

Lao Bang Fai est un groupe de jeunes danseurs de hip-hop qui avaient déjà participé à des projets de Handicap International au Laos. Quatre jeunes en situation de handicap font partie de leur nouveau spectacle. Handicap International a fourni le support logistique alors que l’Association Laotienne des Personnes Handicapées (LDPA) a aidé les participants. Après leurs débuts dans « Celebrating differences », l’objectif du groupe est maintenant de poursuivre leurs représentations au Laos tout au long de l’année 2008, dans le cadre des célébrations de la signature par le gouvernement du Laos ce 15 Janvier 2008, de la convention des Nations Unies sur les Droits des Personnes Handicapées.

Défilé de mode

Plaisir et mode avec des ensembles fantaisie: les mannequins étaient des patients et des membres du personnel du Centre de Rééducation de Siem Reap, soutenu par Handicap International Belgique. La plupart des vêtements et accessoires ont été créés spécialement pour cet évènement.

Danse de Kuo Ongre

La danse de Kuo Ongre est une danse populaire khmère, qui a pour thème les activités journalières comme le nettoyage du riz, la coupe et la sculpture du bois… Les 14 jeunes danseurs venaient du Centre d’Arrupe à Battambang. Phare Ponleu Selpak a présenté une sélection des meilleurs numéros du Cirque, brillamment emmenés par le célèbre Sopheak, un talentueux artiste du Cirque des Sourds. Le spectacle comprenait des contorsionnistes, des acrobates, des jongleurs et des équilibristes.

Pour aller plus loin

Education inclusive : besoin de plus de volonté politique
© Nicolas Axelrod-Ruom /HI
Insertion

Education inclusive : besoin de plus de volonté politique

L'égalité d'accès à une éducation de qualité est le quatrième des Objectifs de développement durable, des engagements globaux à atteindre d'ici 2030. À l’occasion de la conférence Educaid, nous avons demandé à Valentina Pomatto, responsable du plaidoyer pour le développement inclusif chez Handicap International, à quel point des progrès ont déjà été réalisés.

Ismail, victime d’une mine anti-personnel, se tient à nouveau debout
© HI
Insertion Mines et autres armes Réadaptation

Ismail, victime d’une mine anti-personnel, se tient à nouveau debout

Ismail a perdu ses deux jambes lors de l’explosion d’une mine quand il avait 14 ans. Handicap International lui apprend à marcher avec ses nouvelles prothèses.

Mariam : « Je sensibilise les parents d’enfants handicapés »
© HI
Insertion

Mariam : « Je sensibilise les parents d’enfants handicapés »

Mariam a une fille handicapée, Oumou, 9 ans. Elle pensait que sa fille ne pourrait pas faire d’études. Aujourd’hui, elle sensibilise d’autres parents dans la même situation.