Accès direct au contenu

Les Philippines menacées par le typhon Haima

Urgence
Philippines
Le typhon Haima menace de frapper les Philippines ce jeudi 20 octobre et d’affecter des milliers de personnes. Les équipes de Handicap International se préparent à faire face à une éventuelle catastrophe.
Vue de la ville de Guian touchée par le typhon Haiyan: des immeubles aux toits arrachés, des décombres partout dans la rue, des palmiers couchés.

Le typhon Haima menace de frapper les Philippines ce jeudi 20 octobre et d’affecter des milliers de personnes. Les équipes de Handicap International se préparent à faire face à une éventuelle catastrophe.

Après avoir été frappées par le typhon Sarika ce samedi 15 octobre, qui a affecté plus de 8 000 personnes, entrainé le déplacement de milliers de personnes et provoqué de sérieuses inondations dans le pays, les Philippines se préparent à affronter le passage du typhon Haima ce jeudi 20 octobre. Formé dans le Pacifique, ce typhon, qui souffle avec des vents actuels allant jusqu’à 128 km/heure, pourrait atteindre la catégorie 4 sur 5 sur l’échelle de Saffir-Simpson lors de son passage sur le nord des Philippines, et affecter à nouveau des milliers de personnes.

Présentes aux Philippines depuis plus de 30 ans, les équipes de Handicap International se tiennent prêtes afin d’intervenir auprès des plus vulnérables en cas de catastrophe. Des évaluations pourraient être conduites après le passage du typhon afin d’identifier les zones et les populations les plus touchées. « Lors d’un typhon, les vents violents détruisent entièrement ou partiellement les habitations, explique Eric Weerts, expert en réadaptation et urgence pour Handicap International.Toits de tôles qui s’envolent, pierres qui tombent, la destruction des infrastructures et des maisons risque de blesser sévèrement la population locale, et en particulier dans les zones urbaines, ou le taux de concentration de la population est élevé ».

Handicap International intervient régulièrement auprès des populations affectées par les catastrophes naturelles aux Philippines. L’association est notamment présente au côté des communautés et des autorités locales afin de mener des actions de préparation aux risques de catastrophes naturelles, afin que les populations vulnérables, et notamment les personnes handicapées, soient prises en compte.

Depuis 15 jours, des équipes d’urgence sont mobilisées en Haïti suite au passage d’un ouragan sur ce pays parmi les plus pauvres du monde. L’association avait également mené une intervention majeure suite au passage du typhon Haiyan en novembre 2013, qui a affecté plus de 14 millions de personnes et fait perdre la vie à plus de 6 000 personnes.

Pour aller plus loin

Haïti: l'intervention de HI suite au séisme, dix ans après
© Davide Preti/HI
Réadaptation Urgence

Haïti: l'intervention de HI suite au séisme, dix ans après

Haïti n’a pas été épargnée au cours de ces 10 dernières années. À un tremblement de terre dévastateur, suivi d’un terrible ouragan en 2016, s’ajoute une grande instabilité politique qui paralyse encore le pays aujourd’hui. En 2010, HI a déployé en Haïti l’une de ses plus grandes interventions d’aide humanitaire. Elle apporte encore aujourd’hui une contribution majeure au renforcement du réseau local de réadaptation physique.   

 

HI soutient les victimes de la guerre
© HI
Réadaptation Urgence

HI soutient les victimes de la guerre

Après un bombardement au Nord du Yémen, Abdulrahmam a eu le bras droit fracturé avec des lésions vasculaires qui ont entraîné une gangrène. Il a dû être amputé. HI est à ses côtés.

Food for peace : distribution de nourriture au Kasaï
© John Wessels/HI
Urgence

Food for peace : distribution de nourriture au Kasaï

Pendant deux ans, les équipes de Handicap International (H.I.) ont distribué une aide alimentaire à la population du Kasaï, en République démocratique du Congo. Entre le 1er août 2017 e le 31 août 2019, H.I a donné des rations comprenant deux sacs de farine de maïs (27 kg/sac), un sac de haricots, une boîte d'huile et un sac de sel à 92 549 personnes à Demba et Dimbelenge, deux régions de la province du Kasaï.