Accès direct au contenu

Les Philippines menacées par le typhon Haima

Urgence
Philippines
Le typhon Haima menace de frapper les Philippines ce jeudi 20 octobre et d’affecter des milliers de personnes. Les équipes de Handicap International se préparent à faire face à une éventuelle catastrophe.
Vue de la ville de Guian touchée par le typhon Haiyan: des immeubles aux toits arrachés, des décombres partout dans la rue, des palmiers couchés.

Le typhon Haima menace de frapper les Philippines ce jeudi 20 octobre et d’affecter des milliers de personnes. Les équipes de Handicap International se préparent à faire face à une éventuelle catastrophe.

Après avoir été frappées par le typhon Sarika ce samedi 15 octobre, qui a affecté plus de 8 000 personnes, entrainé le déplacement de milliers de personnes et provoqué de sérieuses inondations dans le pays, les Philippines se préparent à affronter le passage du typhon Haima ce jeudi 20 octobre. Formé dans le Pacifique, ce typhon, qui souffle avec des vents actuels allant jusqu’à 128 km/heure, pourrait atteindre la catégorie 4 sur 5 sur l’échelle de Saffir-Simpson lors de son passage sur le nord des Philippines, et affecter à nouveau des milliers de personnes.

Présentes aux Philippines depuis plus de 30 ans, les équipes de Handicap International se tiennent prêtes afin d’intervenir auprès des plus vulnérables en cas de catastrophe. Des évaluations pourraient être conduites après le passage du typhon afin d’identifier les zones et les populations les plus touchées. « Lors d’un typhon, les vents violents détruisent entièrement ou partiellement les habitations, explique Eric Weerts, expert en réadaptation et urgence pour Handicap International.Toits de tôles qui s’envolent, pierres qui tombent, la destruction des infrastructures et des maisons risque de blesser sévèrement la population locale, et en particulier dans les zones urbaines, ou le taux de concentration de la population est élevé ».

Handicap International intervient régulièrement auprès des populations affectées par les catastrophes naturelles aux Philippines. L’association est notamment présente au côté des communautés et des autorités locales afin de mener des actions de préparation aux risques de catastrophes naturelles, afin que les populations vulnérables, et notamment les personnes handicapées, soient prises en compte.

Depuis 15 jours, des équipes d’urgence sont mobilisées en Haïti suite au passage d’un ouragan sur ce pays parmi les plus pauvres du monde. L’association avait également mené une intervention majeure suite au passage du typhon Haiyan en novembre 2013, qui a affecté plus de 14 millions de personnes et fait perdre la vie à plus de 6 000 personnes.

Pour aller plus loin

COVID-19 : au Pakistan, Saima et sa famille luttent pour survivre
© HI
Santé Urgence

COVID-19 : au Pakistan, Saima et sa famille luttent pour survivre

En fauteuil roulant depuis son enfance, Saima vit avec sa famille dans un bidonville de Karachi, au Pakistan. A cause de la pandémie et du confinement, leur quotidien est devenu insoutenable.

COVID-19 - Notre message au Soudan du Sud : "Ne laissez personne derrière ! "
© Dieter Telemans / HI
Prévention Santé Urgence

COVID-19 - Notre message au Soudan du Sud : "Ne laissez personne derrière ! "

Dans la région de Juba, au Soudan du sud, l'équipe de Handicap International a identifié plus de 5 200 personnes handicapées ou très fragiles qui ont besoin d'aide alors que le COVID-19 fait son apparition. La plupart sont des personnes déplacées qui doivent faire face à de nombreux obstacles pour rester à l'abri du virus.

COVID-19 en Éthiopie : pour ce père de 10 enfants, pas de clients, pas de revenus
© HI
Santé Urgence

COVID-19 en Éthiopie : pour ce père de 10 enfants, pas de clients, pas de revenus

Toute la ville de Fafan est confinée. Mohamed a peur pour sa famille : il craint que la pandémie ne s’étende dans la région. Handicap International est à ses côtés.