Accès direct au contenu

Sommet sur le climat : quelles conséquences pour les plus vulnérables

Prévention Urgence
Handicap International participe à la Conférence des Nations unies sur le climat qui se tient à Paris et qui doit déboucher sur un accord mondial contre le réchauffement de la planète. Notre organisation présente ses action pour aider les communautés locales à se préparer aux catastrophes naturelles et pour en limiter les conséquences.  

Handicap International participe à la Conférence des Nations unies sur le climat qui se tient à Paris et qui doit déboucher sur un accord mondial contre le réchauffement de la planète. Notre organisation présente ses action pour aider les communautés locales à se préparer aux catastrophes naturelles et pour en limiter les conséquences.  

La Conférence mondiale sur le climat (COP21), censée déboucher sur un accord mondial en faveur de la lutte contre le réchauffement, se déroule à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. Elle réunit plus de 150 chefs d'Etat ou de gouvernement autour de la question du climat.

Le samedi 5 dcembre, Handicap International participe à un atelier  y présentera ses actions pour renforcer la préparation des communautés aux catastrophes naturelles et limiter leurs conséquences. au cours duquel l’association présentera les 15 projets qu’elle mène dans 12 pays pour aider des communautés à se préparer aux catastrophes et en réduire  le coût humain.

Comment préparer les villages aux inondations ou aux sécheresses, former des équipes de réponse aux urgences, sensibiliser la population, mettre en place un système de veille… Handicap International partagera son expérience sur la manière de s’adapter plus efficacement aux effets du changement climatique.

Une attention pour les personnes les plus vulnérables

L’association fera valoir son approche qui se caractérise par l’implication des populations concernées, depuis la phase d’identification des risques qui les menacent jusqu’à la mise en place de plans d’évacuation.

Ce rendez-vous permettra également à Handicap International d’alerter les Etats sur les conséquences parfois dévastatrices du changement climatique sur les populations les plus à risque, comme celles vivant en bord de mer ou dans des territoires gagnés par la désertification.

Pour aller plus loin

Journée mondiale des réfugiés : les réfugiés handicapés davantage victimes de la violence et du rejet
Copyright HI
Urgence

Journée mondiale des réfugiés : les réfugiés handicapés davantage victimes de la violence et du rejet

À l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin, Handicap International sort son nouveau rapport « COVID-19 dans le contexte humanitaire : pas d'excuses pour ne laisser personnes de côté » afin d’attirer l’attention sur les difficultées recontrées par les réfugiés et déplacés handicapés suite à la crise.

B-SAFE, une réponse globale à la crise du COVID-19
© Handicap International
Urgence

B-SAFE, une réponse globale à la crise du COVID-19

Là-bas comme ici, la crise COVID-19 touche les plus vulnérables et aggrave les situations déjà problématiques. Pour répondre à cette crise et aux besoins des plus vulnérables Handicap International a mis en place une réponse globale, B-SAFE.

Un pont aérien humanitaire relie la Belgique et le Congo
© Lukasz Kobus
Santé Urgence

Un pont aérien humanitaire relie la Belgique et le Congo

Trois vols humanitaires sont partis le week-end dernier de Belgique et de France à destination de la République démocratique du Congo avec à bord plus de 40 tonnes de matériel et 172 agents humanitaires prêts à s'angager dans la lutte contre le COVID-19. Ce pont aérien humanitaire est un bel exemple de coopération entre plusieurs organisations humanitaires - dont Handicap International - et l'Union Européenne.