Goto main content

Les États-Unis font une grosse erreur : stop à l'utilisation des mines

Nous avons besoin de vous ! Le président Donald Trump permet à l'armée américaine d'utiliser à nouveau les mines antipersonnel dans les conflits. SIGNEZ LA PÉTITION !

Portrait de Donald Trump à côté d'une photo d'un panneau

© Library of Congress on Unsplash | © Till Mayer/HI

Notre cible : Donald Trump

Handicap International a besoin de votre aide ! Le 31 janvier, le Président Donald Trump a annulé la politique de l'administration Obama qui interdisait à l'armée américaine d'utiliser les mines antipersonnel dans les conflits. SIGNEZ LA PÉTITION !

Plus de 70% des victimes de mines sont des civils. En 2018, les mines antipersonnel ont tué 3 059 personnes et en ont blessé 3 837 autres. 54 % des victimes civiles étaient des enfants. Les mines sont une menace dans plus de 60 pays et territoires. Le danger est très réel.

164 pays ont signé le Traité d'interdiction des mines de 1997, qui interdit l'utilisation, le stockage, la production et le transfert de mines antipersonnel. En 1997, les États-Unis ont participé au processus d'Ottawa visant à interdire les mines mais ne l'ont jamais adopté ni signé.

La pétition

Président Trump, abandonnez votre politique en matière de mines ! Ne donnez pas aux forces américaines le pouvoir d'augmenter l'utilisation des mines antipersonnel !

Pourquoi soutenir l'appel de H.I. ?

Handicap International est née en 1982 pour soigner et appareiller les victimes de mines. Depuis 25 ans, HI mène des opérations de déminage.

En 1992, H.I. et 5 autres organisations ont créé la Campagne internationale pour l’interdiction des mines antipersonnel (ICBL) qui a reçu le prix Nobel de la paix en 1997. L’association est également engagée dans le plaidoyer auprès des Etats pour interdire les armes à sous-munitions et mettre fin aux bombardements en zones peuplées.

 

23 signatures
OBJECTIF
500 signatures
5%