Aller au contenu principal

Irak

HI travaille en Irak en fournissant des soins de réhabilitation et un soutien psychosocial, en menant des opérations de déminage et en organisant des sessions de sensibilisation aux risques liés aux restes explosifs de guerre. 

 Irak - Camp de Khazir où Handicap International aide les déplacés irakiens les plus vulnérables.

Irak - Camp de Khazir où Handicap International aide les déplacés irakiens les plus vulnérables. | © Camille Borie / Handicap International

Actions en cours

HI aide les victimes des conflits passés en proposant des services réadaptation et une prise en charge psychosociale. L’association soutient également les centres de santé : fourniture d'équipements et d'appareils fonctionnels, formation de kinésithérapeutes, sensibilisation à la prise en charge des personnes handicapées. L'association soutient également l'accès aux services extérieurs en prenant en charge le transport, par exemple.  

HI sensibilise les civils aux dangers des restes explosifs de guerre et des engins explosifs improvisés. L'organisation a déminé des zones contaminées par des engins explosifs à Ninive, Diyala, Kirkuk et Anbar. 

HI soutient également d'autres organisations humanitaires et les autorités locales pour s'assurer que les besoins particuliers des personnes handicapées et des personnes vulnérables sont pris en compte dans la réponse humanitaire. 

ABONNEZ-VOUS
à notre newsletter
et restez informé de nos activités !

Situation du pays

Carte des interventions de HI en Irak

L'Irak a souffert d'une succession de guerres, d'attaques terroristes et de crises politiques au cours des 40 dernières années. Les civils en ont été les principales victimes. 

Depuis 1979, année de la prise de pouvoir par Saddam Hussein, l'Irak a connu trois guerres meurtrières, une série de répressions sanglantes, notamment à l'encontre des Kurdes et des chiites, et un embargo commercial de plus de dix ans. En avril 2003, une coalition menée par les États-Unis et le Royaume-Uni renverse le régime de Saddam Hussein. Une série d'attaques terroristes et de crises politiques s'ensuivent et, entre 2003 et 2012, 250 000 civils sont touchés par la violence armée. Un autre conflit armé entre l'Irak et ses alliés et le mouvement État islamique a débuté en 2013 et s'est terminé en décembre 2017.  

L'Irak est considéré comme l'un des pays au monde les plus gravement contaminés par les mines et les restes explosifs de guerre. 

Nombre de salariés HI: 148 people 

Date de l’ouverture des programmes: 1991 

Paroles du terrain

Grâce au drone, le processus de déminage passe à la vitesse supérieure
© John Fardoulis/HI
Mines et autres armes

Grâce au drone, le processus de déminage passe à la vitesse supérieure

« Nous économiserons beaucoup : de l'argent, du temps, mais surtout des vies humaines. »

En Irak, Handicap International a libéré 1.8 million de m² de terres depuis 2016
© HI
Mines et autres armes

En Irak, Handicap International a libéré 1.8 million de m² de terres depuis 2016

Handicap International mène des opérations de déminage en Irak depuis 2016. Les experts en déminage neutralisent des engins explosifs improvisés en ce moment à Kirkouk.

Irak : un obstacle majeur à la reconstruction du pays
© F. Vergnes/HI
Mines et autres armes

Irak : un obstacle majeur à la reconstruction du pays

Cinq ans après la fin de la guerre en Irak, les communautés sont toujours fracturées, tout comme les bâtiments, les routes et les ponts qui les entourent. Publié aujourd'hui, le rapport de Handicap International, « Reconstruction impossible : Impact de la contamination liée aux engins explosifs sur les populations touchées en Irak », dresse un tableau édifiant de la vie quotidienne des Irakiens, dont certains ont trop peur pour laisser leurs enfants aller à l'école à pied, ou d’autres sont contraints de travailler dans des endroits pollués par des explosifs, poussés par le besoin de gagner leur vie.