Goto main content

10e édition du concours “Bricoleur du Cœur”

Belgique
Participez à la dixième édition de Bricoleur du Cœur ! Comme chaque année, ce concours permet de collecter et de faire connaître des trucs et astuces améliorant l’autonomie de personnes âgées ou handicapées. Vous avez réalisé – pour vous ou un proche – une astuce qui aide à manger, jouer, porter, se déplacer… ? Permettez à d’autres d’en profiter ! Jusqu’au 30 juin, participez et gagnez l’un de nos prix !
Logo de Bricoleur du Coeur

Participez à la dixième édition de Bricoleur du Cœur ! Comme chaque année, ce concours permet de collecter et de faire connaître des trucs et astuces améliorant l’autonomie de personnes âgées ou handicapées. Vous avez réalisé – pour vous ou un proche – une astuce qui aide à manger, jouer, porter, se déplacer… ? Permettez à d’autres d’en profiter ! Jusqu’au 30 juin, participez et gagnez l’un de nos prix !

Les personnes souffrant d’une déficience et celles ayant un âge avancé peuvent rencontrer des difficultés dans leur vie de tous les jours. Des adaptations simples pourraient parfois leur être d’une grande aide. Mais pour trouver et réaliser ces idées, il faut être astucieux… ou bien inspiré ! Bricoleur du Cœur fait connaître ces trucs et astuces qui peuvent font la différence au quotidien.

Chaque année, le jury est surpris de découvrir la créativité et l’ingéniosité des participants. Leurs idées, parfois toutes simples, ont été imaginées par des parents pour leur tout jeune enfant, par des personnes âgées pour elles-mêmes, par des amis, un membre du personnel médical… Au travers du concours, nos inventeurs en herbe partagent le fruit de leur réflexion avec d’autres personnes, elles aussi concernées par la maladie, l’âge ou le handicap.

En cette année qui marque les 10 ans du concours, Handicap International appelle à nouveau les « Bricoleurs du Cœur » à se manifester et à faire connaître leurs trouvailles. Pas besoin de s’appeler Einstein pour gagner… Car le concours vise de petites astuces simples, bon marché et aisément reproductibles par tout-un-chacun.

Les prix

Trois gagnants seront sélectionnés par un jury spécialisé. Ils seront récompensés par des bons d’achat de 500€ chez Brico, un abonnement au magazine Femmes d’aujourd’hui et un abonnement à la revue de bricolage Dobbit. En outre, une catégorie spéciale récompensera des étudiants qui ont réalisé un projet visant à faciliter l’autonomie des personnes en situation de handicap. La remise des prix aura lieu dans le courant du mois d’août.

Comment participer ?

Les projets doivent être envoyés avant le 30 juin 2013. Chaque dossier doit être composé d’un plan de l’invention sur format A4, d’une explication du contexte de son utilisation, de photos digitales du prototype, d’une liste du matériel utilisé et de son prix.

Envoyez vos dossiers de préférence par e-mail (nicole.luyckx@handicap.be) ou par courrier : rue de Spa 67, 1000 Bruxelles. Personne de contact : Nicole Luyckx (02/233.01.02).

Règlement complet du concours

Lisez le règlement complet en cliquant ici.

Besoin d'inspiration ?

Découvrez ici une série de trouvailles ayant été proposés durant de précédentes éditions du concours.

Publié le : 14 septembre 2021

Pour aller plus loin

L’athlète paralympique belge Léa Bayekula devient ambassadrice de Handicap International
© Alexandra Bertels - Handicap international
Réadaptation

L’athlète paralympique belge Léa Bayekula devient ambassadrice de Handicap International

Léa Bayekula est une jeune parathlète Bruxelloise de 26 ans. Elle évolue au Royal White Star Athletic. Ce club d’athlétisme, basé à Woluwé-Saint-Lambert, croit en elle et la pousse à réaliser son rêve : participer aux Jeux Paralympiques de Tokyo en 2021.

L’athlète paralympique belge Léa Bayekula soutient la campagne #WeMoveTogether
© HI
Réadaptation

L’athlète paralympique belge Léa Bayekula soutient la campagne #WeMoveTogether

Léa Bayekula est une jeune parathlète Bruxelloise de 26 ans. Elle évolue au Royal White Star Athletic. Ce club d’athlétisme, basé à Woluwé-Saint-Lambert, croit en elle et la pousse à réaliser son rêve : participer aux Jeux Paralympiques de Tokyo en 2021.

Visite royale chez Handicap International
Copyright: A. Bertels - HI

Visite royale chez Handicap International

La reine Mathilde s’est rendue mardi matin dans les bureaux de Handicap International à Bruxelles afin de rencontrer le directeur de l’organisation en Belgique, Erwin Telemans, ainsi que plusieurs collaborateurs. Ils ont échangé avec la souveraine sur le fonctionnement, la vision et les futurs projets de l’organisation dans plus de 60 pays, mais également ceux mis en place en 2020 pour venir en aide aux personnes handicapées durant la pandémie.