Go to main content

L’accessibilité, aussi sur Internet!

Handicap International a lancé officiellement en mars dernier son nouveau site web. L’objectif : mieux intégrer les nouvelles technologies et le multimédia tout en présentant l’information de façon claire et attractive, dans un contenu davantage centré sur nos projets et nos champs d’action. Une attention toute particulière a également été apportée à l’accessibilité du site. 

Handicap International a lancé officiellement en mars dernier son nouveau site web. L’objectif : mieux intégrer les nouvelles technologies et le multimédia tout en présentant l’information de façon claire et attractive, dans un contenu davantage centré sur nos projets et nos champs d’action. Une attention toute particulière a également été apportée à l’accessibilité du site.

Un site accessible ? Hé oui, on oublie trop souvent que tout le monde ne « voit » pas le contenu d’un site de la même façon. Un contenu trop dense et certains types de caractères peuvent être difficilement lisibles pour une personne plus âgée ou ayant des problèmes de vue. Qu’en est-il des vidéos et des contenus sonores, qui ne sont pas audibles pour les personnes sourdes et malentendantes ? Et des personnes handicapées motrices qui manipulent péniblement une souris ? Bref, il faut tenir compte de biens des paramètres pour rendre un site vraiment accessible.

Ensemble avec la société Koba, Handicap International a donc travaillé sur cette accessibilité : choix de la police de caractère, possibilité d’avoir un site jouant sur les contrastes, documents disponibles en pdf et dans une transcription plus facilement lisible pour les personnes malvoyantes, description des photos… Ce ne sont que quelques exemples des points auxquels il fallait porter attention.

Quelques personnes malvoyantes nous ont déjà donné quelques commentaires sur le nouveau site. 'Je ne sais pas ce qui pourrait encore être amélioré'  déclare Donald, lui-même aveugle. 'Le bouton de contraste est une solution excellente' ajoute Marijke, malvoyante.

A noter aussi que ce site a été réalisé en utilisant Drupal, un système belge de gestion ‘open source’, ce qui a permis de réduire son coût de façon importante, puisque nous ne devons pas payer de licence.

Il ne vous reste plus qu’à taper www.handicapinternational.be pour une petite visite. Et si vous désirez recevoir régulièrement des informations sur nos projets, inscrivez-vous à notre lettre d’information électronique !

Plus d'information sur l'accessibilité du site.
 

Pour aller plus loin

Première mondiale belge : des drones détecteurs de mines
X. Depreytere - H.I.
Mines et autres armes

Première mondiale belge : des drones détecteurs de mines

Handicap International et son partenaire Mobility Robotics ont pour la première fois localisé des mines sous terre à l’aide de drones munis de caméras infrarouges. Expérimentée au Tchad depuis février cette technologie devrait permettre, à terme, de réduire considérablement la durée des opérations de déminage et de sécuriser davantage le travail des démineurs. Une avancée majeure et révolutionnaire pour les acteurs du déminage !

Handicap International, une ONG écodynamique !
Bruxelles Environnement - Leefmilieu Brussel

Handicap International, une ONG écodynamique !

Le bureau de Handicap International à Bruxelles obtient trois étoiles au label entreprise écodynamique. Le Label Entreprise Ecodynamique récompense et encourage les entreprises, associations et institutions bruxelloises qui agissent pour réduire l' impact de leur activité sur l’environnement. Il s’agit d’une reconnaissance officielle.

Food for peace : distribution de nourriture au Kasaï
© John Wessels/HI
Urgence

Food for peace : distribution de nourriture au Kasaï

Pendant deux ans, les équipes de Handicap International (H.I.) ont distribué une aide alimentaire à la population du Kasaï, en République démocratique du Congo. Entre le 1er août 2017 e le 31 août 2019, H.I a donné des rations comprenant deux sacs de farine de maïs (27 kg/sac), un sac de haricots, une boîte d'huile et un sac de sel à 92 549 personnes à Demba et Dimbelenge, deux régions de la province du Kasaï.