Goto main content

« Les inondations ont détruit tous nos biens ».

Urgence
Pakistan

Suite aux inondations au Pakistan, Handicap International fournit 2000 kits de fournitures d'urgence aux familles les plus vulnérables.

Les équipes de H.I. à Nowshehra, au Pakistan, au bureau d'enregistrement pour les distributions de fournitures d'urgence.

Les équipes de H.I. à Nowshehra, au Pakistan, au bureau d'enregistrement pour les distributions de fournitures d'urgence. | © HI

Handicap International distribue des fournitures d'urgence

Jusqu'à aujourd'hui, Handicap International (H.I.) a distribué 1000 kits alimentaires et 1000 kits de fournitures essentielles aux familles touchées par les inondations dramatiques de Nowshehra et Charsadda, au Pakistan. Ces distributions ont concerné plus de 1 500 familles, permettant à environ 15 500 personnes d’en bénéficier. H.I. poursuivra les distributions de kits dans les semaines à venir et étudie les possibilités d'étendre la réponse aux inondations par des services supplémentaires.

 « Toutes nos maisons ont été Un homme qui a perdu sa maison dans les inondations. © HIsubmergées par les eaux de crue, et nous nous en sommes sortis de justesse », raconte un habitant de la région touchée de Dhobi Ghat. « Après les ravages causés par les inondations, H.I. est venue dans notre région pour examiner les besoins et est ensuite revenue avec des kits d'approvisionnement. »

H.I. est présente dans le nord (province de Khyber Pakhtunkhwa - KP) du Pakistan, dont une grande partie a été touchée par la catastrophe en cours. H.I. a rapidement commencé à évaluer les besoins[1] dans six districts de la province touchés et a constaté que les communautés affectées avaient un besoin urgent de nourriture, d'eau, d'hygiène, d'assainissement et d'abris, ainsi que de services de santé et de protection.

Soutien aux ménages les plus vulnérables

H.I. concentre sa réponse sur les ménages les plus vulnérables, notamment les personnes âgées, les ménages dirigés par des femmes et les personnes vivant avec un handicap, qui sont souvent touchés de manière disproportionnée par les catastrophes et simultanément exclus des efforts de réponse.

 Imran Ullah reçoit son don de fournitures d'urgence.« Ma famille a été durement touchée par les récentes inondations », explique Imran Ullah de Tarnab, qui a un handicap physique. « H.I. nous a maintenant fourni un kit de nourriture et je leur suis reconnaissant pour ce soutien indispensable ».

« Les inondations ont détruit tous nos biens », racontePerveen Bibi après avoir reçu son colis alimentaire de HI. Perveen Bibi, de Nowshera. « Nous avions tout perdu. Désormais, j'ai de la farine, des lentilles, du sucre, du ghee, entre autres. Nous remercions H.I. d’être venue dans notre village et d'être à nos côtés dans cette période difficile ».

Chaque kit alimentaire comprend 40 kg de farine, 5 kg de ghee, 5 kg de lentilles, 10 kg de riz, 5 kg de sucre, 1 kg de thé noir, 1 paquet de sel et une boîte de biscuits. Les kits d'articles non alimentaires comprennent des ustensiles de cuisine, des couvertures, des bouteilles de gaz, des seaux de lavage et d'autres produits d'usage quotidien.

33 millions de personnes touchées

Depuis juin 2022, les pluies de mousson torrentielles ont provoqué les inondations à travers le pays. Le Premier ministre pakistanais, Shehbaz Sharif, a qualifié ces inondations comme étant les « pires que le pays ait jamais connu ». 33 millions de personnes ont été touchées dans 84 districts (un tiers du pays). Environ 1 700 décès ont été signalés, et plus de 2 900 personnes ont été blessées. Parmi les destructions majeures, nous pouvons recenser des dommages causés sur plus de 1,3 million de maisons, 13 000 km de routes et la perte de plus d'un million de têtes de bétail.


[1] En collaboration avec Helvetas et MdM

Publié le : 4 janvier 2023

Pour aller plus loin

Ukraine 12-12 : 6 mois d'aide humanitaire Urgence

Ukraine 12-12 : 6 mois d'aide humanitaire

Les sept organisations qui composent le Consortium 12-12 ont publié un nouveau rapport sur leurs activités en Ukraine et dans les pays voisins.

Au Pakistan, la reconstruction peut commencer, mais pas partout
© HI
Urgence

Au Pakistan, la reconstruction peut commencer, mais pas partout

Pendant huit semaines, le Pakistan a été confronté à des pluies de mousson sans précédent. La pluie a commencé à tomber en juin et, à la mi-août, une zone neuf fois plus grande que la Belgique était sous les eaux. Le bilan humain est désastreux et il faudrait jusqu'à 31 milliards de dollars pour réparer les dégâts. La reconstruction peut commencer, mais pas dans toutes les provinces du pays.

« Les armes les plus sophistiquées, mutilantes et destructrices que j’ai vues »
© V. de Viguerie / HI
Mines et autres armes Réadaptation Urgence

« Les armes les plus sophistiquées, mutilantes et destructrices que j’ai vues »

Gaëlle Smith, spécialiste de la réadaptation d’urgence chez Handicap International, s’est rendue en Ukraine il y a quelques mois pour soutenir les équipes locales sur le terrain. Elle témoigne de son expérience.