Accès direct au contenu

DES ROUTES PLUS SÛRES

Mère et fille sur un scooter au Vietnam

@ Layla Aerts

Les accidents de la route sont actuellement la huitième cause de décès dans le monde. Si rien n’est fait, d’ici 2030, ils deviendront la cinquième cause de décès ([1]). Près de 3500 personnes meurent donc chaque jour sur les routes. Et des dizaines de millions de personnes sont blessées, certaines souffrant de séquelles lourdement invalidantes : paralysies, membres abîmés ou amputés, …

Un sujet bien connu des équipes d’Handicap International, depuis longtemps. Ainsi, en 2000 déjà, l’équipe du projet de kinésithérapie au Laos constatait que 80% des patients ayant besoin d’un traitement de réadaptation avaient eu un accident de la route.

La sécurité routière est donc devenue un thème important des activités de prévention des causes de handicap menées par Handicap international en Asie du Sud-Est (Laos, Vietnam, Cambodge) et plus récemment en Afrique (Bénin).

NOTRE ACTION

  • Sensibilisation : cours de sécurité routière, sensibilisation du grand public, au port du casque, à la conduite en état d’ivresse, …
  • Prise en charge des blessés : mise en place ou amélioration de systèmes de premiers soins sur les lieux d’un accident,
  • Soutien aux autorités pour mettre en place des législations adaptées (ex : rendre le port du casque obligatoire), améliorer les infrastructures routières, …

ENVIE DE SOUTENIR NOS PROJETS ? CLIQUEZ ICI

[1] Source : OMS « Rapport de situation sur la sécurité routière dans le monde – 2013 »

Pour aller plus loin

Madagascar : protéger les plus vulnérables de la COVID-19
© HI
Prévention Santé

Madagascar : protéger les plus vulnérables de la COVID-19

A Madagascar, Handicap International a adapté de nombreux projets pour venir en aide aux personnes handicapées et leur éviter d’être touchés par la pandémie.

R.D. Congo : le soutien belge fait la différence
© Thomas Freteur/HI
Insertion Prévention Réadaptation Santé

R.D. Congo : le soutien belge fait la différence

La ville de Kinshasa compte aujourd’hui approximativement 12 millions d’habitants, dont près de 300.000 enfants vivant avec un handicap modéré à sévère. Handicap International améliore la qualité de vie des personnes handicapées grâce à différents projets qui doivent beaucoup au soutien belge.

Handicap International lutte contre l'impact de la COVID-19 sur les personnes handicapées
© HI
Insertion Prévention Santé

Handicap International lutte contre l'impact de la COVID-19 sur les personnes handicapées

Alors que nous vivons la deuxième vague de l'épidémie de coronavirus, les équipes de Handicap International restent attentives à l'impact de la pandémie sur les personnes handicapées. Souvent exclues du reste de la société, les effets à long terme de la COVID-19 menacent d'exacerber encore cette exclusion et leur santé.