Goto main content
 

Stabat Mater DVORAK 2022

Concert au profit de Handicap International

 
 

À l’occasion de ses 40 ans, la Badinerie, chœur mixte de Louvain-la-Neuve, propose un concert d’exception : le Stabat Mater de Antonín Dvořák, au Palais des Beaux-Arts (BOZAR) de Bruxelles, le samedi 5 février 2022 à 20h.

 
Bonhomme dessiné Bonhomme dessiné Bonhomme dessiné Bonhomme dessiné

À ses côtés, le Brussels Philharmonic Orchestra et les quatre chanteurs solistes Rita Matos Alves, Inez Carsauw, Zeno Popescu et Kris Belligh vont déployer toute la gamme des nuances dont cette œuvre est pourvue, sous la direction du chef d’orchestre Laëndi.

Ce concert anniversaire, placé sous le signe de la solidarité, soutiendra l’action d’Handicap International en République Démocratique du Congo. Tous les bénéfices seront reversés au profit du projet Djama Inasimama. Ce projet vise à améliorer les soins en réadaptation dans la province de Kinshasa (communes de Selembao et Makala).  

 

Samuel et son art

 
Samuel avec une de ses peintures Samuel avec une de ses peintures Samuel avec une de ses peintures Samuel avec une de ses peintures

Peintre pochoiriste et professeur, Samuel Idmtal s’est engagé dans cette belle aventure à nos côtés. En mettant sa créativité et son talent au service de la solidarité Internationale, Samuel a réalisé une centaine de sérigraphie depuis deux ans, représentant des photos prises au sein du projet Djama Inasimama. Le jour du concert ces sérigraphies seront mises en vente à des prix 100% inclusifs et Samuel livrera une performance de live painting.

Si vous désirez découvrir son art ou réserver une œuvre qui vous plait particulièrement c’est ici.

La totalité du prix d’achat de chaque œuvre sera reversée au projet Djama Inasimama.

 

Le projet Djama Inasimama

 
Des enfants dans une salle de classe Des enfants dans une salle de classe Des enfants dans une salle de classe Des enfants dans une salle de classe

Les différents conflits au Congo ont entraîné une augmentation du nombre de personnes handicapées. Cette situation a encore accru le besoin de soutien et de traitements de réadaptation pour les personnes handicapées. En revanche, l'offre de soins est limitée. Les soins de santé sont généralement inaccessibles géographiquement et financièrement en raison de leur coût élevé, non adapté au niveau de vie. Les traitements orthopédiques sont également plus coûteux car le matériel est fabriqué à partir de matières premières importées comme le polypropylène.

Malgré les efforts de Handicap International, le Congo compte encore très peu de techniciens orthopédistes hautement qualifiés. C'est pourquoi l'association propose aussi des bourses pour suivre une formation en orthopédie à l'étranger.

 

Handicap International a tout d’abord investi dans l’amélioration des capacités de soins à Kinshasa, en formant le personnel de santé local. H.I organise également des cliniques mobiles dans chacune des quatre zones concernées par le projet. Deux kinésithérapeutes et un technicien orthoprothésiste composent l’équipe. Ils dispensent des soins dans les quartiers pauvres, éloignés des hôpitaux de référence. Ils soignent des enfants qui, sans cela, auraient été abandonnés à leur sort. Enfin, H.I. met en place des groupes de soutien pour les parents d'enfants handicapés. Ils y partagent leurs expériences et peuvent se soutenir mutuellement.

Retrouvez plus d’informations sur cette page.

 
 
Portrait Charline Portrait Charline Portrait Charline Portrait Charline
 

Des questions ?

Prenez contact avec Charline Charlier

 

c.charlier@hi.org