Accès direct au contenu

5 dollars pour une mine, combien pour une jambe arrachée ?

Muhammad Ali dit qu’il a eu de la chance, il n’en a « perdu qu’une alors que d’autres se retrouvent à quatre pattes comme des enfants ». En voulant déminer son propre champ, en 1992, Muhammad Ali a sauté sur une Valmara, une mine antipersonnel bondissante d’origine italienne qui lui a arraché la jambe.
Muhammad montre sa prothèse au technicien du centre d'appareillage

Muhammad Ali dit qu’il a eu de la chance, il n’en a « perdu qu’une alors que d’autres se retrouvent à quatre pattes comme des enfants ». En voulant déminer son propre champ, en 1992, Muhammad Ali a sauté sur une Valmara, une mine antipersonnel bondissante d’origine italienne qui lui a arraché la jambe.

La Valmara a une forme amusante avec des petits picots qui attirent souvent les enfants. Elle est destinée à détruire tout ce qui se trouve à 45 cm de hauteur sur un rayon de 20 mètres. Si Muhammad dit qu’il a eu de la chance, c’est parce qu’il sait à quoi il a échappé. Il a 60 ans et il vient depuis 20 ans au KORD pour faire réviser ou changer sa prothèse.

La mine qui lui a arraché la jambe ne coûte pas plus de 5 dollars à fabriquer mais comme tous les restes explosifs de guerre, elle bouleverse la vie de milliers d’Irakiens

Pour aller plus loin

Handicap International condamne la décision de l’administration Trump de relancer l’utilisation des mines
© ICBL

Handicap International condamne la décision de l’administration Trump de relancer l’utilisation des mines

Handicap International condamne la décision de l'administration Trump de réutiliser les mines antipersonnel

Avec 2 chaussettes, vous êtes plus fort
© Handicap International / Done By Friday
Réadaptation

Avec 2 chaussettes, vous êtes plus fort

En décembre, Handicap International lançait sa campagne #ItTakesTwo pour mettre en avant l'importance de la réadaptation physique. Vous pouvez nous aider à faire passer le message !

40 jours pour traverser l'Atlantique
© Van Durme Brothers

40 jours pour traverser l'Atlantique

Ils l'ont fait ! Les frères Damien et Bernard Van Durme sont arrivé à Antigua le 21 janvier, avant le lever du soleil après avoir ramé 39 jours, 21 heures et 2 minutes.