Accès direct au contenu

Appel à l'aide: les victimes de Gaza ont besoin de vous !

Urgence
La situation à Gaza mène tout droit à une crise humanitaire. Déjà plus de 1.000 personnes ont péri dans le conflit, dont plus de 760 citoyens innocents. 226 enfants et 117 femmes ont déjà perdu la vie en laissant derrière eux leur famille désespérée. Le nombre de morts et de blessés graves s’accroît de jour en jour. Et déjà plus de 215.000 personnes se sont enfuies.

La situation à Gaza mène tout droit à une crise humanitaire. Déjà plus de 1.000 personnes ont péri dans le conflit, dont plus de 760 citoyens innocents. 226 enfants et 117 femmes ont déjà perdu la vie en laissant derrière eux leur famille désespérée. Le nombre de morts et de blessés graves s’accroît de jour en jour. Et déjà plus de 215.000 personnes se sont enfuies.
 
Entre temps, 22 hôpitaux ont été bombardés et le feu a été ouvert sur une école ainsi que sur un centre pour personnes handicapées. Les hôpitaux peinent à faire face à l’afflux de blessés et doivent, par la force des choses, les soigner à même le sol.
 
Les habitants de Gaza souffrent. Les besoins sont énormes.
 
La semaine passée, Handicap International a pu distribuer à l’hôpital Al-Shifa des fauteuils roulants, des béquilles et des matelas anti-escarres. “C’est un premier pas, mais les habitants de Gaza ont encore besoin de beaucoup plus de soins et de matériel”, dit Guillaume Zerr, chef de mission de Handicap International en Palestine.
 
Handicap International est prêt à :

  • envoyer des équipes médicales mobiles pour soigner les victimes chez eux
  • offrir un soutien psychologique à la population traumatisée
  • mettre en place des opérations de dépollution (recherche et destruction de restes explosifs de guerre) à l’issue des opérations militaires

 Aidez-nous s.v.p. à réaliser ces actions. Votre soutien peut réellement sauver des vies.

Merci pour votre aide.

Pour aller plus loin

Besoins importants de réadaptation à Beyrouth
© Anwar AMRO / AFP
Urgence

Besoins importants de réadaptation à Beyrouth

Les blessures provoquées par les énormes explosions qui se sont produites mardi à Beyrouth comprennent des brûlures, des fractures et des amputations, en plus des milliers de blessures mineures et majeures causées par le verre brisé. 500 personnes auront probablement besoin d'une rééducation physique pour se rétablir.

Les victimes de l'explosion à Beyrouth auront besoin de l'aide de Handicap International
© Mikhail Alaeddin / Sputnik /AFP PHOTO
Urgence

Les victimes de l'explosion à Beyrouth auront besoin de l'aide de Handicap International

Les scènes de dévastation qui ont suivi une énorme explosion à Beyrouth ne laissent aucun doute quant aux besoins immédiats et urgents des plus de 5 000 personnes blessées. L'équipe d'experts de Handicap International déjà basée dans le pays est prête à aider ceux qui en ont besoin.

Journée mondiale des réfugiés : les réfugiés handicapés davantage victimes de la violence et du rejet
Copyright HI
Urgence

Journée mondiale des réfugiés : les réfugiés handicapés davantage victimes de la violence et du rejet

À l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin, Handicap International sort son nouveau rapport « COVID-19 dans le contexte humanitaire : pas d'excuses pour ne laisser personnes de côté » afin d’attirer l’attention sur les difficultées recontrées par les réfugiés et déplacés handicapés suite à la crise.