Accès direct au contenu

Arrivée en Chine de spécialistes des lésions de la moelle épinière de Handicap International

Réadaptation Urgence
Chine
Handicap International continue à déployer en urgence ses opérations d’aide humanitaire à Chengdu, la capitale de la province chinoise du Sichuan, frappée de plein fouet par le séisme. L’organisation étant déjà présente sur le terrain avant le tremblement de terre, l’équipe a pu intervenir immédiatement.
Erik Weerts - Séisme Chine
Handicap International continue à déployer en urgence ses opérations d’aide humanitaire à Chengdu, la capitale de la province chinoise du Sichuan, frappée de plein fouet par le séisme. L’organisation étant déjà présente sur le terrain avant le tremblement de terre, l’équipe a pu intervenir immédiatement.
 
Depuis le mardi 13 mai, l'organisation est à pied d'œuvre dans les hôpitaux de référence de Chengdu. Handicap International renforce les équipes médicales locales dans les deux principaux centres de référence de la région sinistrée en leur adjoignant des spécialistes de la réadaptation post-traumatique, des lésions de la moelle épinière et des traumatismes crâniens.

Eric Weerts travaille déjà depuis plusieurs année pour Handicap International, plus précisément au Vietnam, pays où l’organisation a ouvert le premier centre de prise en charge des paraplégiques. Dans ce projet, l'accent est mis sur la formation. L'organisation possède en effet une expérience de longue date dans la formation du personnel médical et leur sensibilisation sur la nécessité d'assurer la réadaptation des patients souffrant de lésions spinales. Les connaissances de ce kinésithérapeute spécialisé sont absolument cruciales pour la réadaptation d'un très grand nombre de blessés dans la région touchée par le séisme. “Les patients souffrant de lésions de la moelle épinière décèdent souvent des suites d'une intervention chirurgicale, faute de suivi spécialisé”, déplore Eric Weerts au début de sa mission à Chengdu.
Publié le : 12 janvier 2021

Pour aller plus loin

Malgré le COVID-19, Sreyoun a pu poursuivre ses séances de réadaptation
© HI
Réadaptation Santé

Malgré le COVID-19, Sreyoun a pu poursuivre ses séances de réadaptation

La crise du COVID-19 n’a pas empêché la mère de Sreyoun et l’équipe de Handicap International de trouver des moyens pour aider la petite fille. La mère de Sreyoun est enchantée de voir sa fille s’épanouir.

R.D. Congo : le soutien belge fait la différence
© Thomas Freteur/HI
Insertion Prévention Réadaptation Santé

R.D. Congo : le soutien belge fait la différence

La ville de Kinshasa compte aujourd’hui approximativement 12 millions d’habitants, dont près de 300.000 enfants vivant avec un handicap modéré à sévère. Handicap International améliore la qualité de vie des personnes handicapées grâce à différents projets qui doivent beaucoup au soutien belge.

Milagros Chacin : "Je n’arrivais même plus à nourrir mes enfants"
© HI
Santé Urgence

Milagros Chacin : "Je n’arrivais même plus à nourrir mes enfants"

Face à la crise économique qui sévit au Vénézuela, Milagros Chacin et sa famille se sont réfugiés en Colombie. L'épidémie de COVID-19 a rendu plus problématiques encore les conditions de vie des réfugiés. Comment faire pour s'en sortir ?