Accès direct au contenu

Falhado trouve enfin un refuge à Dadaab

La prise en charge des plus vulnérables, priorité absolue pour les équipes de Handicap International présentes dans les camps de Dadaab au Kenya.
Falhado et son enfant

La prise en charge des plus vulnérables, priorité absolue pour les équipes de Handicap International présentes dans les camps de Dadaab au Kenya.

Paul est Kenyan, il est venu de Nairobi pour travailler avec Handicap International comme chef d’équipe dans l’un des trois centres de réception des réfugiés de Dadaab. Ce matin, il a pris en charge Falhado, exclue par sa famille après avoir accouché il y a quelques semaines d’un enfant né d’un viol. « Un homme s’est adressé à moi pour me demander de venir en aide à cette jeune fille. Il m’a expliqué l’avoir rencontrée sur la route vers la frontière Kenyane. »

Falhado parle très peu et ose à peine regarder les personnes autour d’elle. Grâce à l’intervention de Paul, elle est accompagnée tout au long du processus d’enregistrement et est immédiatement conduite vers une ONG partenaire qui prend en charge les questions de violence sexuelle. Elle recevra des soins médicaux et psychothérapeutiques dès aujourd’hui et les équipes de Handicap International retourneront la voir régulièrement pour s’assurer qu’elle reçoit l’accompagnement indispensable à sa santé et sa sécurité.

Pour aller plus loin

Yémen, toute une génération blessée à vie Mines et autres armes Réadaptation Urgence

Yémen, toute une génération blessée à vie

Depuis le début du conflit au Yémen, Handicap International a pris en charge plus de 3 000 victimes d’armes explosives, dont 850 victimes de mines et de restes explosifs de guerre. Presque tous présentent des handicaps résultant de leurs blessures et auront besoin d’un suivi spécifique à vie. L’association est profondément préoccupée par les obstacles multiples aux interventions humanitaires et à l’accès aux populations. Thomas Hugonnier, directeur des opérations pour l'organisation au Moyen-Orient, témoigne de la situation dans le pays.

Face au Covid-19, les équipes de HI restent actives
© Patrick Meinhardt / HI
Santé Urgence

Face au Covid-19, les équipes de HI restent actives

Alors que l’Europe constitue désormais l'épicentre de la pandémie de coronavirus, le virus continue de se propager à travers la planète, semant le désarroi le plus total. Le nombre de personnes atteintes augmente chaque jour. Face à cette situation inédite et dramatique, Handicap International prend des mesures exceptionnelles pour protéger ses équipes tout en préservant ses capacités opérationnelles.

Interview : de l'Asie à HELASIA
© HI
Droits

Interview : de l'Asie à HELASIA

Fin février, Griet a déménagé à Addis Abbeba en Ethiopie, où elle va relever un nouveau défi pour Handicap International. Avant de partir, elle a répondu à quelques questions sur ses expériences en Asie et ce qu'il attend avec le projet HELASIA.