Accès direct au contenu

Handicap International commémore Haïti dans «De Standaard»

Urgence
Belgique
Chaque année, le journal De Standaard organise le Standaard Solidariteitsprijs. Ce concours permet à des associations sans but lucratif de publier une annonce en pleine page. En tout, 24 organisations ont été sélectionnées pour y participer, parmi lesquelles Handicap International. L’annonce de Handicap International a été publiée dans l’édition du 12 juillet, soit exactement six mois après le tremblement de terre en Haïti.
Le prix de la solidarité du "Standaard"
Chaque année, le journal De Standaard organise le Standaard Solidariteitsprijs. Ce concours permet à des associations sans but lucratif de publier une annonce en pleine page. En tout, 24 organisations ont été sélectionnées pour y participer, parmi lesquelles Handicap International. L’annonce de Handicap International a été publiée dans l’édition du 12 juillet, soit exactement six mois après le tremblement de terre en Haïti.

Notre partenaire, l’agence de communication TBWA, a développé une typographie et un slogan, ‘WE REPAIR LIVES’.

Le texte en-dessous de l’annonce explique : « Derrière les titres de journaux, il y a des souffrances qui durent toute une vie. Notre mission va plus loin que de simplement fournir des prothèses aux victimes. Prévention, premiers soins, rééducation, réinsertion dans la vie sociale : notre objectif n’est pas seulement de réparer des corps, mais aussi de réparer des vies. ».

C’est ce projet qui a donc retenu l’attention du jury et permis que Handicap International fasse partie des 24 associations retenues. Du 13 au 27 août, le public pourra voter pour son annonce préférée, offrant ainsi au gagnant l'occasion de publier gratuitement 4 pleines pages dans le quotidien. On compte sur votre soutien !

Pour aller plus loin

COVID-19 : Les kinés de Handicap International sensibilisent au sujet des mesures d’hygiène à respecter
© Phil Sheppard / Handicap International
Réadaptation Santé Urgence

COVID-19 : Les kinés de Handicap International sensibilisent au sujet des mesures d’hygiène à respecter

Face à la propagation de l’épidémie de Covid-19 dans le monde, les équipes de Handicap International (H.I.) adaptent leurs activités et viennent en aide aux populations à risque. L’association informe notamment les populations locales au sujet des gestes d’hygiène à respecter. Pauline Falipou, experte en réadaptation d’urgence pour H.I., témoigne.

Covid-19 : Handicap International adapte ses actions pour protéger les plus fragiles
© Quinn Neely / HI
Insertion Santé Urgence

Covid-19 : Handicap International adapte ses actions pour protéger les plus fragiles

Sur le terrain, les équipes de Handicap International adaptent leurs activités pour limiter l'expansion du Covid-19. Les modalités d’interventions sont revues. De nouveaux projets sont créés pour protéger les plus vulnérables du virus - les personnes handicapées, les enfants, les femmes et les personnes isolées ou âgées - et d’agir sur les effets de cette crise.

Yémen, toute une génération blessée à vie Mines et autres armes Réadaptation Urgence

Yémen, toute une génération blessée à vie

Depuis le début du conflit au Yémen, Handicap International a pris en charge plus de 3 000 victimes d’armes explosives, dont 850 victimes de mines et de restes explosifs de guerre. Presque tous présentent des handicaps résultant de leurs blessures et auront besoin d’un suivi spécifique à vie. L’association est profondément préoccupée par les obstacles multiples aux interventions humanitaires et à l’accès aux populations. Thomas Hugonnier, directeur des opérations pour l'organisation au Moyen-Orient, témoigne de la situation dans le pays.