Accès direct au contenu

Martin peut à nouveau marcher

Pour que les Burundais handicapés qui ne peuvent pas se payer les soins nécessaires bénéficient quand même d’un traitement, Handicap International a créé sur place un fonds de soutien. L’une des personnes aidées par ce fonds est Martin, un petit garçon âgé de 6 ans. 

Voici un an qu’il séjourne au centre de revalidation de la ville de Gitega, le Centre national d'appareillage et de rééducation (C.N.A.R.). Il souffre d’hypotonie généralisée, maladie caractérisée par une insuffisance du tonus des muscles du corps. Auparavant, cela l’empêchait de se lever, et il pouvait à peine s’asseoir convenablement. Chaque jour, le petit garçon participe à des exercices individuels et à des exercices de groupe sous la direction d’une kinésithérapeute. Son état s’améliore visiblement. A présent, il est capable se rendre seul à la salle de kinésithérapie en traversant la cour intérieure du centre avec un rollator.

Dans une prochaine phase, il va apprendre à marcher avec des béquilles. « Dans six mois, ce garçon pourra parfaitement tirer son plan, explique Anicet Nibaruta, la kinésithérapeute. Lorsque Martin est arrivé dans le centre, il avait des problèmes d’orientation et ne parlait pas », se souvient-elle. Quelle différence avec ce petit gars joyeux et bavard qui adore faire la démonstration de ses nouvelles capacités ! Le coût des traitements de kinésithérapie comme les béquilles de Martin seront pris en charge par le fonds de solidarité. Anicet Nibaruta a suivi des formations complémentaires auprès de Handicap International pour pouvoir encore mieux aider des enfants comme Martin.

Pour aller plus loin

1 – Là où ça commence
Didier Demey

1 – Là où ça commence

Episode 1 de notre série de l'été  sur les pas de Didier Demey

Le Covid-19 à travers le regard d’expatriés belges
© HI
Santé

Le Covid-19 à travers le regard d’expatriés belges

Comment se portent les autres pays pendant la crise de Coronavirus ? Nous avons posé la question à trois de nos employés belges à l'étranger : Virna Marchesin, responsable de nos actions à Cuba, Martin Jacobs, expert en réhabilitation technique au Vietnam, et Youri Francx, coordinateur de nos opérations en Ouganda.*

Pour la scolarisation de tous les enfants handicapés
© J. Mc Geown / HI
Insertion

Pour la scolarisation de tous les enfants handicapés

Le Rapport mondial sur l’éducation a été publié le 23 juin. Edité par l’UNESCO, il fait le point sur les progrès de l’éducation dans le monde et se concentre, cette année, sur l’inclusion de tous enfants dans le système scolaire, notamment des enfants handicapés. Julia McGeown, référente éducation inclusive de Handicap International, explique les points principaux de ce rapport.